Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Votre espace Livre d'or > février 2005, page 10


Livre d'or et de cendres

Février 2005, page 10

>>>   Début du livre d'or et de cendres      



Vos textes sont en rouge foncé, ceux de atheisme.free.fr en noir.
Ils sont classés du plus récent au plus ancien.
Une ligne horizontale partielle
signifie que le texte de haut répond à celui du bas.


une musulmane (à propos du string qui dépasse),

Les musulmans demandent qu'on respecte leurs symboles et leur pudeur, mais cela doit être réciproque.
pudeur ? Oui, effectivement, c'est autant impudique de montrer son string que de montrer de façon ostentatoire sa religion, la religion c'est quelque chose de privé. Ça c'est un côté secondaire du problème.
[...]
>>> Suite de ce témoignage sur la laïcité et le symbolisme

(janus / 01/03/05 - 20h15)


Personnellement je ne suis ni pour ni contre. Mais je ne vois vraiment pas en quoi ça dérange! Le voile n'empêche en rien la jeune musulmane d'étudier, ou même ses camarades. je pense k'une jeune fille qui laisse dépasser son string de son pantalon est plus pertubante pour ses camarades mâles qu'une fille portant le voile qui elle ne cherche en aucun cas à provoquer!
(une musulmane! / 28/02/05 - 16h07)


Comme peut-être André Burger, je suis originaire d'une région où le concordat est toujours en vigueur, et je m'étonne que la République accepte lâchement de ne pas appliquer une loi sur l'ensemble de son territoire. Je suis offusqué de devoir signer une demande de dispense aux cours de religion pour le collège de ma fille. Pas une dispense, mais une demande de dispense ! Cette iniquité rétrograde et antirépublicaine s'applique aussi aux religions non-concordataires, puisque les Musulmans nombreux dans ma région doivent aussi remplir cette demande, et que les cours de religion musulmane ne sont pas organisés. Et que fera-t-on lorsqu'un chef d'établissement scolaire refusera de valider cette demande ? De plus cette dispense n'est accordée que pour le cycle d'étude, gare à celui qui oublie de la renouveler !
La population locale, mal informée par les media locaux et les religieux, accepte tout cela de bon coeur. On affirme avec toupet que le renoncement au concordat implique aussi le renoncement à d'autres avantages : sécurité sociale à 90%, droit notarial différent, droit de chasse différent. Le concordat et l'héritage de Bismarck sont devenus un seul lot indivisible !
J'aimerais qu'on m'explique comment on fait pour appliquer la récente loi sur la laïcité dans 3 départements français, alors que les cours de religion y sont obligatoires dans les établissements scolaires publics, et que la loi sur la laïcité de 1905 ne s'y applique pas. Bravo pour l'incohérence !.
Schuman a bien mérité sa médaille papale pour services rendus. A-t-il mérité sa Légion d'Honneur de la République Française ? A mon sens, il s'est battu pour le cléricalisme et non pour la République.
(Bernard / 28/02/05 - 15h04)


Je te félicite mécréant inconnu. Ton site est divin. Par quelle grâce une telle réalisation a-t-elle été possible ?
(Jean Bondieu / 27/02/05 - 21h56)


Bonsoir,
La lettre "J" n'existe pas en hébreux, par contre ésus était un des dieux de nos ancètres.
Que faut-il en penser ?
(gral / 27/02/05 - 21h17)


A crovax
Que pour quelqu'un qui se prétendait croyant, c'est un superbe exemple d'agnosticisme : si je me plante en choisissant A, il ne m'arrive rien. Si je me plante en choisissant B, on me casse la gueule. Donc je ne me pose pas la question : je choisis A, je dis que A existe et B non et comme ça peinard !
Combien sont-ils à croire en dieu juste par trouille de se faire casser la gueule à la sortie ?
Plein plein plein !

Et c'est pas un hasard : la menace est l'argument le plus solide du marketing des curés.
(Soye / 28/02/05 - 21h35)


Blaise Pascal analysait la question de Dieu en ces termes : Si les croyants se trompent, il ne leur arrivera rien. Si les athées se trompent Dieu les punira. Il est donc dans notre intérêt de croire en Dieu, donc il faut croire en Dieu.
Qu'en pensez-vous?
(crovax / 27/02/05 - 20h10)


L'Europe est à l'ordre du jour et avec elle celui que l'on nomme "Le père de l'Europe".
Robert Schuman député en 1919 s'emploie notamment à défendre le concordat en Alsace-Lorraine. Membre du gouvernement Pétain en 1940, en faveur duquel il vota les pleins pouvoir.
Frappé d'indgnité nationale à la libération, il fût rappellé par De Gaulle. Président du conseil en 1947 il réprima durement les grèves menées par la CGT et le PCF.
En 1950, avec Jean Monnet et Alcide de Gasperi, les bases de la CECA (Prémices de l'europe des financiers) furent décidées.
Son procès en béatification est terminé, celui de Gasperi est en cours, les deux personnages, fascistes notoires, cathos pratiquants, et membres de la prélature personnelle du pape, l'opus dei, sont prêt à entrer dans la légende, leur entourage y veille.
Pour la béatification il faut un miracle, qu'à cela ne tienne, le cardinal de Metz, Poupard affirme "La création de l'Europe est un miracle".
Nous avons ici un exemple de la duplicité des instances cléricales et de la papauté romaine. Jean-Paul 2 a lui-même été mis en place par l'opus dei, et nous voyons que les ascenseurs du vatican fonctionnent. En attendant, la maison habitée par Schuman est déja prête à accueillir les pélerins.
(André Burger. / 27/02/05 - 17h22)


Je me suis demandé si plutôt que de se profiler comme athée quand une personne vous demande à quelle religion vous appartenez, s'il ne valait pas mieux feindre l'ignorance et lui rétorquer:"Religion? Qu'est-ce que c'est?" ou "Dieu, késako?".

Je pense que c'est encore plus dynamite. :D
(Raskolnikov / 27/02/05 - 14h54)


WYSIWYG (what you see is what you get)

ce que je vois, je le reçois !
En d'autres termes, tant que tu n'as pas de preuve physique de l'existence de Jesus ou de Dieu tu ne peux pas concevoir qu'il a vraiment été là !!!
Je suis comme St Thomas je dois voir pour y croire !!!
ps: j'ai le même prénom
(MooN / 26/02/05 - 23h58)


Chrétiens qui prêchent l'amour et promettent l'enfer aux mécréants,
rien de nouveau sous le soleil...
Jesus n'est qu'un mythe au fait.
(Dernier des Hommes / 26/02/05 - 17h43)


Par saine curiosité, j'ai feuilleté ce Livre d'or et de Cendres depuis la première page. Quel chemin!!! quels débats!!! quelles passions!!!.
Ce LIVRE d'OR devenu FORUM sans intention fondatrice du créateur (mille mercis à lui) est dans l'ensemble d'une richesse incroyable.
Dommage que la deuxième citation de ce site, "...Espérer pour entreprendre , ...réussir pour persévérer" soit attribuée à tort à Pierre de Coubertin: il faudrait la restituer à Guillaume d'Orange.
Coubertin, lui, disait: "l'important est de participer".
Dont Acte
(Tellaire / 26/02/05 - 10h44)


San Antonio, j'avais oublié ta remarque, merci mon ami! tu ne brilles pas non plus par tes arguments, as tu aussi une plume là où je pense? Vois tu ma remarque concernait les arguments lamentables de nos pauvres athées ici sur ce forum qui utilisent les mêmes arguties et les mêmes railleries (pires mêmes!) que les croyants! tu comprends que je puisse pas être athée! je ne le veux pas, vraiment pas! j'ai l'impression d'être au café du commerce quand je lis certains, alors pourquoi veux tu que j'élève le débat! les athées n'écoutent qu'eux mêmes. quoi qu'il en soit ce n'est plus à la mode d'être athée de nos jours, c'est trop répandu...Je pense donc je doute! mais comme je pense je ne doute pas que les athées soient comme les croyants à côté de la plaque...enfin tout ce beau monde me fait bien rire! Si j'en ai choqué un, alors je suis désolé, çà va peut être vous réveiller et vous amener à un niveau de conscience plus élevé et empreint de tolérance pour vos frères, mais là faut pas rêver! çà j'y crois pas! pas du tout...
(Descartes / 08/03/05 - 23h44)


Pour jouer un peu avec Des Cartes.
J'ai lu tes trois aboiements : de la haine, du mépris, des insultes mais surtout AUCUN ARGUMENT!!! mais alors vraiment AUCUN!!!
Au gala des "emplumés", tu te la mettras où ta parure de paon?
(San Antonio / 03/03/05 - 15h39)


Frères humains qui avec nous vivez...
Ayez la politesse élémentaire de ne pas déformer les propos de vos contradicteurs.
Ne leurs faites pas des procès d'intention.
N'utilisez pas d'expressions diffamatoires .

Ce préembule établi j'ai une question à poser à Descarte: Dans laquelle de mes interventions a-t-il trouvé une quelconque expression de haine, de mise en compétition, ou de hiérarchisation des convictions?
Je m'oppose à TOUTES les DOCTRINES professées et pour cela je suis toujours, non sur la défensive, mais sur le Qui-Vive.
J'avoue que la pertinance de la remarque de Boss sur les "sources" et les "preuves" m'échappe. A vrai dire je n'ai pas bien compris la question. Mais l'un ou l'autre allez surement m'éclairer. Que voulez vous que nous prouvions? L'existence ou la non existence de dieu? Le concept même de dieu nous est étranger: où allons nous pouvoir chercher des preuves d'un non-Fait?
J'ai dit que Boss était "juste un peu jésuite dans l'argumentation" (merci de ne pas tronquer les citations). J'ai eu tort et je m'en excuse au près des très subtils jésuites.
(Avicenne-St-Denis / 02/03/05 - 18h28)


Hello!Boss
je respecte trop les opinions d'autrui pour vouloir délibérément en déformer le sens.
Tu affirmes très exactement(le 25/02); "Finalement vous ne faites que répéter ce que l'on vous a appris"... C'est ce que je traduis par "répéter (et pas prêcher) un catéchisme paien", par analogie aux bourrages de cranes doctrinaires ou religieux.
Pour ma part je me garderai bien de vouloir prouver quoi que ce soit, je ne suis pas aussi présomptueux.
Les opinions que j'exprime ne sont pas destinées à devenir des références; je les confronte à d'autres et suis ravi de constater que nous sommes de plus en plus nombreux à les partager. C'est tout!
L'athéisme, ou plustôt la libre pensée, n'est pas, pour moi, une "conviction de départ" mais l'aboutissement d'une réfection personnelle.
Les informations diffusées sur ce forum sont multiples, souvent contradictoires: donc si tu trouves des écrits tendant à prouver l'existence ou la non existence de dieu, pose tes questions directement à leurs (rares) auteurs, sans faire d'amalgame.
On ne PROUVE pas une opinion, on l' ARGUMENTE. On ne peut prouver que des FAITS.
Je ne suis pas l'avocat de ce forum, mais je l'aime bien, et pour ce qui concerne l'ensemble du site, les réponses à tes questions sur les origines des citations se trouvent presque toujours dans chaque rubrique.
Et je ne te pose aucune question.
Satisfait?...Oh! Pardon.
(Avicenne-St-Denis / 01/03/05 - 11h53)


Boss du 28 février.
Merci pour ta remarque pertinente concernant les sources. En fait, ici les preuves reposent sur autant de vent que le dogme de la Trinité ou les affirmations de la divinité du christ. Par ailleurs, les écrits relèvant de la responsabilité de certains auteurs laissant des messages sur ce forum, je mets en garde les lecteurs de ces textes. Je suis agnostique et ne tiens ni avec les uns, ni avec les autres, je suis pour le dialogue et l'échange. Hélas beaucoup d'athées ne brillent pas ici par leur bel esprit et ils sont aussi [X...X] que beaucoup de croyants, l'homme est ainsi fait!
Sur ce forum, tu liras beaucoup de critiques et de moqueries de la part de gens bien pensant qui se croit libres, cela fait "smart" de se dire mécréant, si la mode était de se mettre une plume dans le cul, assurément gral, soye, dernier des hommes et autres athées radicaux en auraient une depuis longtemps! lis simplement le livre d'or et tu comprendras que tout ce beau monde n'a pas une si grande largeur d'esprit et ont un problème évident avec la religion, moi je les mets tous dans le même sac avec les fous de Dieu, ils suivent le même schéma de pensée. Je ne crois pas que tu sois jésuite, par contre pour Avicenne, il suffit de lire son texte pour comprendre qu'il est sur la défensive et de mauvaise foi, comme la plupart des athées ils s'inscrivent dans un rapport de force avec les croyants et prennent la plus petite critique ou demande de sources comme tu le fais comme une attaque, si tu n'est pas avec eux, tu es forcément un traître et un religieux, bref c'est souvent lamentable, ils auraient fait de très bons éléments pour la défunte "stasie".
Assurément si ils avaient une arme pour détruire tous les croyants de la terre ils le feraient sans aucun doute...
(Descartes / 01/03/05 - 01h14)


La question est très générale. Réponse : Ça dépend.
Les citations viennent de leurs auteurs, les biographies sont des synthèses que j'espère objectives. Idem pour la revue de presse. Les contributions sont transmises par des internautes, les textes en noir ne sont que des opinions personnelles.
Ce site n'a pas la prétention d'être une publication scientifique.
(atheisme.free.fr / 28/02/05 - 20h25)



Bonsoir à tous !
Pour répondre à Avicenne-St-Denis.
Je suis ce que j'appellerai justement un libre penseur et en aucune manière je n'ai dis que l'on prêchait le cathéchisme paien sur ce site, ceci n'est que le fruit de votre propre interprétation et une manière intelligente de distraire les lecteurs sur mes propos exacts et ce uniquement dans l'intention de discrédité ceux-ci pour ne pas répondre à ma question.Je dis simplement que l'on présente ici des textes comme étant la preuve de la non existance de dieu,c'est tout.
Je suis bien d'accord pour dire que les prètres eux même ne font que de transmettre ce qu'on leur a endoctriné,mais cela n'est qu'affaire de "croire ou ne pas croire".
Alors je demande, puisque les articles ici présentés deviennent référence, que l'on m'apporte la preuve de ce qui est écrit.
Simple question, et si vous le voulez bien, ne répondez qu'à celle-ci, car à défaut nous pourrons tous en conclure que ces articles ne sont pas plus référence en la matière que ce que les religions nous enseignent.
N'interprètez pas à nouveau mes propos et ne les exposez pas de façon déformées.
Je ne constate qu'une chose et ça c'est clair, vous ne nous apportez pas de réponse satisfaisante, à savoir d'où viennent les informations de ce site ????
Répondez svp, mais peut-être ne pouvez-vous pas, ou simplement utilisez-vous la technique des politiciens en répondant par une question.
Merci beaucoup
(Boss / 28/02/05 - 00h16)


Hello Boss (25/2)
La (les) Eglise(s), et non les religions, sont effectivements de sérieux problèmes. Et au contraire d'elles, nous (libres penseurs) n'AFFIRMONS rien.
En revanche, toi tu professes péremptoirement que nous répétons un "cathéchisme" paien, et que nous avons toujours étés ce que nous sommes devenus: As-tu des preuves? (Photos de classes de "libre pensée" avec nous dessus, authentifiées par le tampon dateur du photographe...)
Et à propos de preuves, peut-être sauras-tu nous dire comment prouver "RIEN", et combien de prètres sont allés vérifier sur place les assertions des "LIVRES" avant de prendre l'habit.
Tu te dis ni athée, ni catho, ni formaté, ni pratiquant : O.K.
Juste un peu jésuite dans l'argumentation...
(Avicenne-St-Denis / 27/02/05 - 10h18)


Je pense avoir écrit à plusieurs reprises qu'il n'y a pas de preuve de l'existence ou de l'inexistence de Dieu.
Croire c'est avoir la foi, ne pas croire c'est juste une opinion ou une conviction.
(atheisme.free.fr / 26/02/05 - 20h20)



Bonjour
Je ne suis ni athée, ni catholique et je n'ai eu aucune éducation religieuse. Je ne fréquente pas l'église !
Mais tout de même, je me permets de vous dire qu'il faut avoir un sérieux problème avec la religion pour avoir une telle motivation à la critiquer.
Seriez-vous vous même un scientifique plus digne de confiance que n'importe quels catholique puisque vos affirmation ne son que le fruit de vos recherche (sur le net ?) et non pas le résultat de preuves découvertes par vous même.
Pourriez-vous nous faire partager les éléments matériels qui démontre vos propres moyens d'investigation ?
Apportez-nous les preuves de ce que vous avancez (photos archéologique avec vous sur place, démonstration au carbone 14, etc...).
Finalement, vous ne faite que de répéter ce que l'on vous a appris et comme votre conviction de départ est l'athéisme, il n'est pas difficile de trouver des critiques de la religion.
Dites-moi, si vos déclarations sont scientifiquement vérifiable alors seriez-vous en mesure de nous dire pourquoi 1+1=2 ?
Allez-vous nous dire ce que l'on vous a appris à l'école ou allez-vous nous démontrer vos compétences ?
(Boss / 25/02/05 - 22h06)


à ma soeur du 24 février.
Voilà c'est bien ce que je disais, il suffit qu'une jeune femme de 19 ans exprime son désaccord sur ce site pour que trois gugus soit disant libérés du joug de dieu mais pas de la connerie fassent leur petit speach de défenseurs de l'athéisme, amis athées pourquoi êtes vous sur la défensive comme çà! vous parlez des crimes des religions, soit mais franchement si vous aviez vécu à ces époques, peut être que vous n'auriez pas fait mieux et en tout cas là je constate que vos paroles sont pleines de moqueries et assez haineuses, en plus à l'égard d'une jeune femme, c'est pas bien beau. Allons montrez l'exemple si vous voulez que l'on vous prend au sérieux, montrer que vous êtes des gens de paix, vous critiquez les guerres de religions mais vous ne faites pas mieux les gars, vous montez les croyants contre les incroyants et vice et versa, alors c'est pas mieux!
Ni Dieu, ni maitre!
Athéisme à la poubelle, dieux au placard!
(Descartes / 01/03/05 - 01h25)


Chère soeur (du 24/02/05)
Vous demandez la paix pour ceux qui ont pour loi la paix et l'amour de l'autre...
Je suppose que vous voulez parler de la paix des Conquistadores, des missionnaires en Afrique, des Croisades, de l'Inquisition ? L'amour de l'autre comme en Irlande du Nord (entre catholiques et protestants) ?
Les chrétiens répondent toujours que leur Dieu a donné à l'homme la liberté de choix (le fameux arbre de la connaissance du jardin d'Eden...).
Mais les chrétiens mentent en disant cela : d'après leurs livres "dieu sait tout de toute éternité". Il savait donc par avance quel serait le choix de l'homme. Quelle duplicité !
Il m'a donc donné le choix de ne pas croire. Et pourquoi mettre un arbre s'il ne voulait pas qu'on y touche ? Comment croire en un "être" aussi manipulateur qui a créé un homme mauvais, uniquement pour lui faire peur et le soumettre à sa loi ? Votre dieu a besoin qu'on l'aime ? Que n'a-t-il fait des hommes robotisés et entièrement soumis ? Bien maladroit finalement ce créateur, créé de toutes pièces par des hommes ignorants.
Nul besoin d'avoir un dieu pour vouloir la paix er l'amour, et ceci sans même compter sur une récompense promise (ça ne coûte rien) d'atteindre un "paradis" ! Allez en paix je ne vous veux aucun mal et vous souhaite sincèrement d'atteindre votre but, quel qu'il soit.
(Claudius / 26.02.05 / 26/02/05 - 16h24)


Chère soeur (!)
Tu dis "vous devriez vous interroger sur ce qu'ont été ses prédecesseurs"
sous entends-tu que toute cette lignée de pseudo-rois auto proclamés, de Pierre à Polo n'ont pas été des saints ?
Jésus, Marie, Joseph, c'est pas dieu possible de porter des accusations comme ça !!!
Aucun pape n'a jamais rien fait qui soit en désaccord avec les évangiles n'est-ce pas ? Par exemple aucun pape n'a eu de maitresse, ni d'enfants bien sûr. Aucun pape n'a fait assassiner ses opposants ? rassure moi !
Ces guides spirituels mondiaux entrent dans le royaume de dieu sans montrer leurs papiers n'est-ce pas ?
AAhhh ! J'aime mieux ça ! Tu m'as fait peur !

Je savais ces gars là au dessus de tout soupçon, incapables de manipulation, totalement humbles et dépourvus d'intentions mercantiles...

P.S. : "croyante cucu", c'est pas un pléonasme ?
(Soye / 25/02/05 - 22h45)


Ma Soeur (24/02/05)
Oh!!! Quel langage! Et quel blasphème: La "légitimité" de la place de l'Eglise, dites vous, alors que chacun sait qu'elle est du ressort du Divin, donc au-dessus des lois .
De quel homme parlez vous qui pousse la mansuétude jusqu'à nous "laisser la liberté de l'aimer ou pas"? Jean-Paul? Paix à ses dernières heures. Mais il n'est pas le seul à me laisser libre d'aimer qui je veux: vous êtes environ six milliards sur terre.
D'aucuns ont dit ici, et mieux que je ne l'aurais fait, qu'il n'y a pas de différence de fond entre une secte de 2000 ans et une autre plus ancienne ou plus récente.
Je vais m'inspirer du message d' Vert Solidaire (et luisant) à Eric (23/02)pour vous suggérer de vous éloigner de la crédulité en faisant quelques pas en direction de la réflexion et de l'analyse critique. Comme lui, je pense que vous ne pourrez que vous en retrouver murie. Mais vous avez le temps: à 19 ans on commence tout juste à découvrir le monde de ses propres yeux.
En toute fraternité.
(Frère Jean des Entommeures / 25/02/05 - 18h25)


Quel cynisme! Vous avez bien le droit de ne pas croire, de ne pas légitimer la place de l'Eglise et du Pape, nous sommes assez libres pour cela, mais s'acharner sur un homme qui vous laisse la liberté de l'aimer ou pas, c'est recréer ce que vous songiez tant à dénoncer: le sectarisme. En effet, vous dites ne pas trop savoir dans quoi vous vous embarquez en créant ce site... Je n'aurais pas mieux dit moi même: vous construisez quelque chose sur du rien. Votre humour c'est du vent: Que récoltez vous de cette destruction? Vous dites contrebalancer le poids des sites consacrés à la religion? Faites-le des sectes, et des branches extrêmistes de la religion, mais foutez donc la paix à ceux qui ont pour loi la paix et l'amour de l'autre.
Je suis étudiante en prépa littéraire, j'ai 19 ans, je ne suis pas une croyante cucu qui boit sans réflexion les paroles de l'Eglise.. mais je suis bien triste de vos sarcasmes.
Ah oui, avant de parler d'un pape intransigeant, et rétrograde, vous devriez vous interroger su ce qu'ont été ses prédecesseurs, je ne pense que vous auriez eu la liberté d'exprimer le fond de votre pensée... et je me demanderais aussi comment un homme bossu et tremblant, qui ne cache pas (comme dans nos sociétés de la jeunesse éternelle) sa vieillesse peut répandre tant d'espoir chez les jeunes, plus que n'importe quel sarcastique au discours de l'opinion commune, sans véritable réflexion et raisonnement.
Vous devriez peut-être mettre à profit votre scientisme pour construire quelque chose de solide, et non de pure et gratuite méchanceté.
(Une soeur ! / 24/02/05 - 20h52)


>>>   Suite du livre d'or et de cendres


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religionAthéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Votre espace   Début Livre d'or      Haut de page   Contactcontact Copyright ©