Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Votre espace Livre d'or > novembre 2004, page 1


Livre d'or et de cendres

Novembre 2004, page 1

>>>   Début du livre d'or et de cendres      



Vos textes sont en rouge foncé, ceux de atheisme.free.fr en noir.
Ils sont classés du plus récent au plus ancien.
Une ligne horizontale partielle
signifie que le texte de haut répond à celui du bas.


Très bon site sur l'athéisme qui remet en cause beaucoup de préjugés. Il est dommage que la plupart des gens soient désinformés sur ce mot, car il fait peur et beaucoup préfèrent le nier ou dire qu'ils sont agnostiques. Mais je considère l'agnostique comme de l'athéisme, puisque la personne vit dans la même attitude. Très bon travail et bonne continuation. L'athéisme est la seule attitude raisonnable et lucide pour l'avenir de l'humanité.
(zombus / 02/11/04 - 22h37)


Vous faites ce que l'on nommes communément de la projection psychologique sur autrui lorsque vous dites que, "la plus-part d'entre vous est dégoûté de ce monde." Il m'apparait clair que vous concidérez que les incroyants sont anormaux, que l'incroyance est une maladie mentale et que seule la croyance en un père céleste ou un prince des ténèbres, est dans la norme. Il est facile de suivre le troupeau, tous vous encouragent à vous en tenir à des conceptes enfantins et immatures et ce supposément, pour votre plus grand bien. Ouvrez-vous les yeux et constatez que ceux qui font autorité sur votre sens du bien et du mal, du vrai et du faux..., ne croient pas du tout à ces innepties.
(MagicFingers / 05/11/04 - 07h00)


Vous vous forcez à croire que Dieu n'existe pas car la plus-part d'entre vous est dégoûté de ce monde. Ouvrez les yeux,satan est là, il est le prince de ce monde et Dieu est dans chacun de ceux qui y croient, l'univers se trouve dans l'esprit de Dieu, les religions ne sont que des outils servants à connaître Dieu mais la religion n'est pas Dieu.
(Sa parole en moi / 02/11/04 - 12h32)


Tout dépend alors de la définition de la liberté. C'est parce qu'ils sont libres et que les chrétiens se prosternent devant Dieu ! Le Dieu des chrétiens les veut libres.

Bien sûr, certaines personnes (la plupart) ne comprennent pas les raisons. Alors on rejette l'ensemble parce que ca semble bizarre.

Un chretien, un musulman ou un athée peut aider un être en détresse. Mais c'est un choix personnel. Les raisons qui poussent les uns et les autres à exercer leur liberté est peut-être différente, mais le choix est personnel et doit être intelligent.

Le pape disait que les preservatifs, c'est pas bien, il vaut mieux etre fidèle. Si on comprend bien ses paroles, alors on sait comment les appliquer (si on est d'accord). Si on comprend pas, on réflechit.

Comme vous disiez, "Dieu apparaît là où s'arrête la connaissance". En cherchant un peu, en reflechissant, en lisant beaucoup, on risque de trouver Dieu.

Merci pour votre site et votre discussion
(WG / 06/11/04 - 18h19)


Le but de l'athéisme n'est pas de faire disparaître la religion, mais de la rendre inoffensive.
A mon sens, la démarche de l'athéisme est beaucoup plus large. Elle vise à donner aux hommes les moyens d'être libres dans leur façon de penser. Il y a les chaînes que l'on voit et d'autres que l'on ne voit pas (y compris ceux qui les portent) et qui font se prosterner devant Dieu ou devant un faux dieu d'origine humaine.
Même si cela peut paraître frustrant, l'athéisme est en quelque sorte le seul "truc-en-isme" où l'on doit s'abstenir de dire à l'homme ce qu'il doit penser ou faire.
(atheisme.free.fr / 03/11/04 - 21h05)



Au webmaster
"on pourrait dire que Dieu apparait là où s'arrête la connaissance et où commence la peur de l'ignorance". "court"? oui effectivement c'est très court!
C'est un condensé de la pensée athée! en fait, un bel exemple de préjugé.

WG : "la définition de l'athéisme inclut le concept de Dieu. N'est ce pas étrange?."
Non, ce n'est pas étrange WG, puisque l'athéisme ne vit et n'existe que par opposition à Dieu et aux religions. Je l'ai déjà dit : supprimez les religions et l'athéisme meurt! Il n'a pas de légitimité propre. Il s'agit avant tout d'une forme de pensée parasite qui n'a qu'un objectif critiquer, condamner, et qui se développe dans la négation. "ne pas croire" tel est le crédo! Pour cette seule raison, je ne serais jamais athée, à cause de cette charge négative qui empoisonne l'esprit de nos contemporains et les empêchent de s'épanouir spirituellement.
(Hervé / 03/11/04 - 11h38)


en réponse à (atheisme.free.fr / 03/11/04 07h51)

Vous dites "Presque chaque croyant ayant sa propre conception de Dieu, il n'est pas facile de le définir." Vous est-il alors possible de rejeter ce que vous ne pouvez pas définir ?

Et vous dites "Dieu apparaît là où s'arrête la connaissance". Est-ce là votre définition de Dieu ? Vous niez l'existence de ce qui ce trouve au-delà de la connaissance ?

Les dieux un peu caricaturaux que vous présentez sur votre site ne représentent pas TOUTES les formes que l'homme donne à Dieu. Pour être athée, faut-il aussi nier celles qu'on ne connaît pas ? Je rappelle que l'athéisme n'est pas indépendant d'une définition de Dieu. L'athée serait-il celui qui cherche Dieu mais qui ne le reconnaît pas dans ce que les gens (les livres) lui proposent ? Il doit donc chercher TOUTE forme de Dieu et se dire : "à celui-ci je ne crois pas non-plus", jusqu'à avoir rejeté tous les dieux ?
(WG / 03/11/04 - 11h31)


Merci pour votre site et votre réponse.
Presque chaque croyant ayant sa propre conception de Dieu, il n'est pas facile de le définir.
Sinon, pour faire court, on pourrait dire que Dieu apparaît là où s'arrête la connaissance et où commence la peur de l'ignorance.
(atheisme.free.fr / 03/11/04 07h51)



Site très intéressant qui permettra peut-être à certains de se remettre en question.

La définition que vous donnez de l'athéisme inclut le concept de Dieu. N'est-ce pas étrange ?

Comment est défini ce Dieu que vous rejetez ?

Etant catholique, je rejette autant que vous toutes les images de Dieu que vous présentez sur votre site.

(WG / 02/11/04 - 12h07)


J'ai parcouru un peu votre site et je tiens à apporter un argument que je n'ai pas remarqué. Je tente ici tout simplement d'apporter une réponse à la question de l'existence de Dieu. Il ne s'agit bien sur que de mon humble avis, je ne prétends pas avoir la vérité absolue mais j'estime non sans une légère prétention qu'il est juste.
Je me suis demandé un jour quelle était la principale cause de l'apparition du concept de dieu. La réponse est simple et vous la donnez aussi : pour expliquer ce qu'on ne comprenait pas. Ainsi l'homme cherchait et cherche encore à donner un sens au monde qui l'entoure, à l'univers. Mais je dis: pourquoi vouloir à tout prix trouver ce "sens" ? Je pense personnellement que le monde existe purement et simplement, le monde EST et c'est tout, il n'a aucun sens (oui je suis un adepte de la philosophie de l'absurde ^^). Est-ce si difficile d'imaginer que le monde n'est pas de sens ? Je ne trouve pas. Et donc si le monde n'a aucun sens, alors nul dieu ne peut exister. Je brûle certes de nombreuses étapes dans le raisonnement et ma réponse peut sembler incomplète mais la place manque un peu ici pour aller plus loin. Quoi qu'il en soit je peux tout résumer dans cette simple phrase que n'aime beaucoup: Dieu n'existe pas parce que le monde existe.
(Astron / 01/11/04 - 14h27)


>>>   Suite du livre d'or et de cendres


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religionAthéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Votre espace   Début Livre d'or      Haut de page   Contactcontact Copyright ©