Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Votre espace Livre d'or > septembre 2004, page 10


Livre d'or et de cendres

Septembre 2004, page 10

>>>   Début du livre d'or et de cendres      



Vos textes sont en rouge foncé, ceux de atheisme.free.fr en noir.
Ils sont classés du plus récent au plus ancien.
Une ligne horizontale partielle
signifie que le texte de haut répond à celui du bas.


Bonjour!

J’ai bien aimé la question sur la misogynie éventuelle des libres penseurs… On en prend un au hasard "Arthur Schopenhauer" et on regarde ses écrits. (http://www.romanpopulaire.com/livres/schopenhauer/schopenhauer_essai_femmes.htm).
On n’est pas déçu ! Il aurait eu sa place dans un congrès pour discuter du fait que la femme est une âme… mais heureusement il ne croyait pas que l’homme en ait une non plus.
Enfin personne n’est parfait, il faut se dire que c’est déjà pas mal de ne pas cumuler !
(Mohammed-Salah / 30/09/04 - 09h48)


Cet oubli a été corrigé : hypotypose.
(atheisme.free.fr / 29/09/04 - 07h30)



Bonjour, il manque la définition de l'hypotypose reprise au menu des "Effets de style - Rhétorique"
(draner / 29/09/04 - 07h20)


C'est sans doute juste un problème de définition. L'athée est pour moi celui qui ne croit pas en Dieu, donc un non croyant.
(atheisme.free.fr / 29/09/04 - 07h35)



Pas d'accord sur l'échelle des croyances. Le non-croyant (en Dieu) par excellence n'a pas de conviction sur la question. Il n'a donc pas de position, ou tout simplement il s'en fout (indifferent). L'agnostique a déja reflechit sur la question et préfere douter. L'athée ensuite, en niant l'existence de Dieu, prend position. Il croit donc en la non-existence de Dieu. Juste à ses cotes: le croyant qui croit l'inverse. Le croyant et le non-croyant (en Dieu) affichent donc tous les deux une conviction - opposée, mais souvent de même force- sur la même question. Ils sont donc complementaires. L'indifférent, que j'aurais pu etre en n'écrivant pas ce texte, doit se situer en haut de l'echelle...
(JL / 28/09/04 - 22h34)


Que l'on aime ou non, ce site est construit de façon exceptionnelle, c'est un modèle pour tous les autres !!!
J'y passe des heures jusqu'à l'indigestion, n'étant pas pique-assiette je pense bientôt apporté ma part.
Continuez parce qu'il défend les vertus de la pensée, de la liberté, du respect de l'homme.
Félicitations, vous faites plus pour la planète que Dieu n'en a fait ces derniers temps !
(Bruno San Marco / 28/09/04 - 21h16)


à Ambroosaac,
"agitateur"? il faut agiter les neuronnes des uns et des autres mais avant tout les siennes pour en faire sortir la "substantifique moelle".
Jésus, Gandhi, le révérand M.L King... étaient des "agitateurs". J'essai d'être un penseur libre et non un libre penseur, c'est tout. libre car ma relation au divin est assez personnelle, plus mystique que religieuse et très indépendante de la religion.
Quant à l'athéisme, cette réflexion qui vous fait réagir, je la dois il me semble à Comte-Sponville. La définition de l'athéisme est en effet négative, "ne pas croire", et n'a d'existence, ne vit que par opposition aux religions, comme un négatif de photographie, supprimer le positif, vous supprimez de même le négatif!
Quant à ces "peurs ancestrales, primaires ou d'angoisses existentielles", cela pouvaient ou peut encore pour certains être la motivation de leurs croyances mais l'homme évolué que je suis n'a depuis longtemps plus peur que le ciel lui tombe sur la tête.
Néanmoins vous avez raison, ces peurs sont inhérentes à la personne humaine, et par conséquent les religions mais aussi les sectes, mages, faux prophètes, marabouts et voyants en tout genre ont un bel avenir devant eux, à nous de trier le bon blè de l'ivraie.
(Hervé / 05/10/04 - 13h14)


A Hervé
"L'athéisme se nourrit des religions pour exister, supprimer les religions vous supprimer l'athéisme(...)".
Vous jouez à merveille votre rôle d'agitateur!
Je vais jouer au mien : les religions se nourrissent des peurs primaires des hommes, supprimez ces angoisses existentielles et vous rendez les religions obsolètes, n'est-ce-pas ?
(Ambroosaac / 30/09/04 - 22h55)


Et bien nous n'en savons guère plus sur vous Monsieur le Webmaster! En tous cas merci pour cette page de présentation qui résume très brièvement votre parcours. Cela est en effet très courant de n'avoir pas la foi ou de la perdre, je le comprends bien évidemment et le respecte. Je ne partage ni votre opinion, ni vos extrapolations au sujet du futur, mais peu importe. Le plus important reste pour moi ce qui rapproche le croyant de l'athée ou de l'agnostique et non ce qui les opposent, mis à part évidemment toutes idéologies funestes ou intolèrances pouvant venir des deux côtés d'ailleurs.
Si j'avais votre talent et votre rigueur toute mathématique comme vous l'écrivez, j'aimerai créer un site sur ce sujet unificateur loin de toutes polémiques stériles, un site qui réuniraient croyants et athées pour une cause commune dans un effort commun pour un monde plus uni, solidaire et fraternel. Le but n'est il pas d'aider son prochain?, il y a encore et encore du travail à faire dans ce domaine!.
Pour moi le message des Evangiles est on ne peut plus clair, c'est l'amour et la force du pardon, et pour vous votre morale et votre vision du monde empreinte d'humanisme et de confiance en l'homme majuscule.
Quoiqu'il en soit, (et biensur) je serais toujours pour ma part un combattant de la vérité (pas ma vérité religieuse biensur, mais la tolèrance, l'amour etc)pour le respect des droits et des libertés, et certains (croyants intolérants ou athées fanatiques) m'auront toujours sur leur route , tant qu'ils ne comprendront pas, car je suis un empêcheur de tourner en rond!J'apporte sur votre site un peu d'effervescence,je m'en réjouis cela reste bon enfant je l'espère. Quoiqu'il en soit, un débat sans contradiction est toujours ennuyeux et puis quel intérêt, sauf à se regarder le nombril... enfin certains aiment cela aussi! je m'en rend compte à lire leur dernière prose.
Vous écrivez que votre objectif était de "contribuer à faire contrepoids à la myriade de sites religieux présents sur le net". Mais d'après vous comment se fait il que la plupart de ces sites ne mentionnent pas ou très peu l'athéisme?
L'athéisme se nourrit des religions pour exister, supprimer les religions vous supprimer l'athéisme, n'est ce pas?
(Hervé / 28/09/04 - 20h14)


hello
Dans le "Coran et la science les réponses des internautes commencent souvent par le prophete étant analphabete comment a-t-il pu connaitre toutes ces précisions "scientifiques" si ce n'est par révélation divine?
La reponse est simple et connue de tous. Le Coran (en français "la récitation" ou "la lecture") comme son nom l'indique vient d'une longue tradition orale et a donc subi de nombreuses "evolutions ou transformations" inerentes à ce mode de transmission; de plus le coran comme la bible d'ailleur est une compilation de divers textes éparpillés çà et là et bien posterieur à leur prophete respectif ! d'où un manque de crédibilité total mais ne dites pas ça à un croyant que je préfere denomer "non doutant".
ps je suis en train de relire "mignone allons voir... " et j'espere que Cavanna (si il lit cette prose) ne m'en voudra pas trop à cause des fautes!!!!
(jamil / 28/09/04 - 19h46)


à Anonyme (28/09/04),
Comme je l'ai dit la mysoginie a toujours existé et de tout temps. Avez vous vu cette campagne pour les jeunes des banlieux?.. et cette jeune femme brulée vive par de jeunes hommes plus animaux qu'hommes d'ailleurs, il y a un ou deux ans, c'est horrible n'est ce pas et cela se passe en France dans nos belles cités dortoires, néanmoins ce machisme touche toutes les couches de la socièté et des gens bien pensant peuvent aussi être mysogines. Certains athées comme certains croyants le sont aussi assurèment! La religion et les belles et libres pensées ne protègent en rien de la mysoginie. Les femmes n'ont eu le droit de vote qu'en 1946! Sais t'on aussi demandé auparavant si elles avaient une âme pour le leur refuser jusque là? Quant aux révolutionnaires de 91, s'ils nous ont aussi apportés la liberté, ils ont aussi semés la mort et la destruction...
(Hervé / 05/10/04 - 13h35)


Bonjour,

J'ai un reproche a faire aux athées. Pourquoi pendant la Révolution francaise, les libres penseurs qui ont fait la déclaration des droits de l'Homme et du citoyen, n'ont pas fait pour la femme? C'est dire qu'ils étaient misogynes!
(Anonyme / 28/09/04 - 17h27)


Bonjour,
Puisque l’on me soupçonne d’anarchisme, je vous propose d’aller faire un tour sur le site de la bibliothèque de Lisieux et plus particulièrement à : http://www.bmlisieux.com/curiosa/griffet.htm
GRIFFET DE LA BAUME (1750-1805) : La messe de Gnide : poème (1793).
Ce n’est pas anarchique mais un poème qui chante l’amour. Il ne pouvait en aucun cas être reçu par le religieux qui l’a fait taxer d’anarchisme.
Je suis pour l’ordre mais pas un ordre religieux !
Salutations.
(gral / 27/09/04 - 10h36)


Je viens de découvrir le site aujourd'hui et c'est une grande bouffée d'air frais qui vient alors à moi. "Dieu" je ne suis pas seul !! Si j'ose dire !! ;-)
Voir la suite du témoignage Faites moi douter !
TC / 26/09/04 - 19h33)


>>>   Suite du livre d'or et de cendres


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Votre espace   Début Livre d'or      Haut de page   Contactcontact Copyright ©