Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Votre espace Livre d'or > septembre 2004, page 3


Livre d'or et de cendres

Septembre 2004, page 3

>>>   Début du livre d'or et de cendres      



Vos textes sont en rouge foncé, ceux de atheisme.free.fr en noir.
Ils sont classés du plus récent au plus ancien.
Une ligne horizontale partielle
signifie que le texte de haut répond à celui du bas.


Bonjour,
J'ai lu qq part sur ce site que nous étions désespéré, amères, pessimistes et que notre odeur les gênerait [X...X]. Je répondrais à cette personne, que je remercie de nous plaindre par quelques petites phrases relevées dans son livre de chevet :
[Matt. 24:4] Jésus leur répondit : Prenez garde que personne ne vous séduise.
[Matt. 24:5] Car plusieurs viendront sous mon nom, disant : c'est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens.
[Matt. 7:15]. Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au-dedans ce sont des loups ravisseurs.
Doit-on voir ici la richesse ostentatoire de l'Eglise et les habits de parade, ostensiblement rehaussés d'or et de pierreries, des directeurs de conscience de l'Église romaine ? Pour ne pas être en vêtement de brebis (les cilices ou chemise de poil de chèvre ont longtemps habillées les moines !)
Opposition flagrante entre Matt. 7:15 et Matt. 24:4 qui nous prouve, si besoin était, que l'Église interprète des écritures ce qui l'arrange le mieux…
Encore une fois, cette personne ne sait pas lire, je pense que les athées ne cherchent à convaincre personne, qu'ils aiment vivres avec un espoir réaliste et que s'ils soulignent les travers d'une religion, c'est qu'il y en a tellement à vous couper le souffle que ce sont eux qui ne respirent plus… aucun athée n'a de rapport avec le néant ni n'avale de couleuvres qui ridiculiseraient un serpent de mer s'il existait. L'athéisme est une culture et non l'absence de celle-ci…
Salutations.
(gral / 10/09/04 - 01h20)


Bonjour, Pour ceux qui aiment se cultiver et non asséner des paroles creuses, je conseille la lecture du site présentée ici même au sujet de Luigi Cascioli "La favola di Cristo" qui nie l'existence de Jésus mais aussi une critique lu sur un site, à savoir: www.archeboc.free.fr/mytheJesus/index.html site qui réfute le mythisme de Jésus et renvoie à d'autres sites "mythistes".
Je vous conseille aussi et bien que le personnage n'est pas historien la lecture du livre de Robert Ambelain "Jesus ou le mortel secret des Templiers" chez Robert Laffont, un livre qui nous parle de Juda de Gamala et des "secrets de l'Eglise".
(Alexandre Riven / 09/09/04 - 22h07)


Rechercher à l'intérieur de soi-même, la source tranquille de sa conscience. Abandonner toutes croyances comme autant d'obstacles au bonheur dans son éternelle simplicité. L'esprit critique pour se prémunir contre l'illusion et la soif d'un bonheur durable sans frustration d'arrière plan, le seul moteur à mouvement perpétuel; sans origine et sans but.
(MagicFingers / 09/09/04 - 19h33)


Bonjour,
Toujours perdu dans mes élucubrations voici un site qui devrait intéresser les croyants (malheureusement, ce n'est pas écrit dans les pages du missel !) et les autres :
http://www.christianisme.ch/christianisme.htm "La page noire du christianisme" page personnelle en copy-right de Enrico Riboni. Il a fait un travail de recherche et de recoupements passionnant. Visitez donc son site !
Salutations!
(gral / 09/09/04 - 18h02)


Bonjour je suis tombée sur ce site par hasard mais je suis justement athée donc voila continuer comme ca!
bon courage!
(T.A / 09/09/04 - 17h29)


Cela fait plaisir de découvrir ce site sur l'athéisme à une époque où les morts pour des questions de religions se comptent tous les jours par centaines voire par millers dans le monde.
Depuis l'apparition des religions l'espèce humaine accumule les guerres, les massacres, les attentats au nom d'un ou plusieurs Dieux qui masquent tout autre chose : la volonté de pouvoir des uns sur les autres ! S'il n'y avait pas les religions, il y aurait la couleur de la peau ou d'autres critères.
C'est pourquoi je suis devenu athée, comme cela je ne cherche pas à avoir raison et à cautionner ces guerres de religions qui n'auront jamais de fin !
(A. NAUD (Nimes) / 09/09/04 - 16h21)


Bonjour,
J'insiste encore en vous proposant un site :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ath%C3%A9isme sur lequel vous trouverez une définition de plusieurs formes d'athéisme.
L'athéisme n'est pas une religion barbare à laquelle nul n'est tenu d'adhérer mais c'est une philosophie de sauvegarde et sauvetage de l'esprit humain en cela qu'elle ouvre celui-ci à la réflexion et à l'analyse voire à la culture (sans fusil !).
Elle ne l'asphyxie pas par un lavage de cerveau sectaire en l'abrutissant pour qu'il consomme des bondieuseries inutiles et vaines mais qui rapportent à ceux qui en vivent !
L'esprit de l'homme est une puissante machine de réflexion (et de pouvoir sur d'autres hu-mains).
Fi de la magie, ce qui ne s'explique pas par la science finira bien par l'être un jour, patience. Nul besoin d'un recours en une déité quelconque, masculine, féminine ou "escargotine". Il faut deux escargots pour que ceux-ci se reproduisent. De même, il faut deux idées pour en créer une troisième. Le monothéisme dans son unicité de pensée entraîne la monotonie et risque de conduire à la folie par fermeture des synapses devenues inutiles donc condamnés à disparaître… L'homme est fier de son cerveau qui le différencie de l'animal, qu'il entretienne donc celui-ci en le nourrissant sainement.
Voici un autre site : http://villemin.gerard.free.fr/Esprit/Augustin.htm que je recommande aux croyants, il rentrerait dans le cadre des mensonges de l'Eglise !
Salutations.
(gral / 08/09/04 - 00h39)


Il y a environ 1 chance sur 10 pour que votre nom soit de 5 lettres, 1 sur 10 pour votre prénom, 1 sur 10 pour le lieu de naissance, 1 sur 10 pour le département, 1 sur 10 pour la date de naissance. Soit 1 chance sur 100 000. Vous êtes donc environ 600 dans votre cas en France, sans compter ceux qui ont la même chose avec 4, 6, 7 ou 8.
L'autre phénomène que vous indiquez est très fréquent, (un trouble passager de la mémoire qui dure quelques secondes) et arrive à peu près à tout le monde.
Désolé de vous décevoir, mais vous n'êtes pas un nouveau prophète.
(atheisme.free.fr / 08/09/04 - 07h42)



Bonjour,
Mon nom, mon prénom, mon lieu de naissance est de 5 lettres. Même mon département de naissance a 5 lettres, méme ma date de naissance finit par 5. En plus on dirait que je fais des choses que j'ai déja faite sans l'avoir jamais fait. Etrange, non. Pourrez vous m'expliquer cela, s'il vous plait.
(Anonyme / 07/09/04 - 21h36)



Par contre, moi j'ai l'impression que si vous me rencontriez dans la rue par hasard, je vous verrais bien prendre un baton pour m'en donner quelques coups, sans doute pour m'interdire de parler, parceque ce que je dis vous dérange et salit votre belle idée de chevalier "libre-penseur" soi disant sans reproches."

N'inverses pas les rôles s'il te plait ... Aujourd'hui sur toute la planète se ne sont pas des athées qui massacrent à tour de bras.
Je ne te répondrais pas au sujet de l'anarchisme car ce n'est pas le bon site, par contre au vu des inepties que tu ecris, tu n'as pas dû lire le moindre livre à ce sujet.
(Ravachol / 23/09/04 - 10h12)


Par ailleurs, en ce qui concerne la page "politique" de Riboni et son anarchisme qu'il ambitionne de nous faire partager (non merci car l'Etat (en France mais aussi ailleurs) est protecteur des droits et des libertés), qu'il garde son utopie dans sa boite "histoires des idées politiques désuétes"...par contre, il vend vraiment de beaux détecteurs d'ozone...!! critiquer les travers des Etats et le capitalisme, les religions dans ce qu'ils ont de détestables alors oui d'accord mais pour cela inutile d'être anarcho machin truc, là c'est à coup sûr faire un retour en arrière dans la civilisation.
(Hervé / 21/09/04 - 16h20)


Monsieur Ravachol,
Est ce la haine qui vous fait parler ainsi, le ton de votre message est tout à fait inquiètant.
Avez vous seulement lu la page de Riboni?
Celui ci ne se définit pas comme historien, il ne l'est pas, il se dit être anarchiste libèral, athée militant (beurk) et il aime l'histoire entr'autres choses, et bien moi aussi j'aime l'histoire! cela ne fait pas de moi un historien! Et ce que je dis sur Hitler et Staline, Lénine et Polpote, Marx et Nietzsche n'engage que moi mais je le dis sans haine. Par contre, moi j'ai l'impression que si vous me rencontriez dans la rue par hazard, je vous verrais bien prendre un baton pour m'en donner quelques coups, sans doute pour m'interdire de parler, parce que ce que je dis vous dérange et salit votre belle idée de chevalier "libre-penseur" soi disant sans reproches.
Quant à Riboni il est aussi "marchands du temple" puisqu'il vend dans son sanctuaire (site @)ses propres livres et fait de la pub pour sa propre entreprise qui traite l'eau, ce qui est une démarche inattendue pour un "historien", n'est ce pas Monsieur Ravachol?
Je pensais que les "libres penseurs" étaient des gens chaleureux, tolèrants, soucieux d'impartialités... qu'en est il? Un historien est avant tout un historien et s'il est athée, croyant ou anarchiste, ses opinions religieuses, économiques ou politiques doivent passer après son travail d'historien, vous comprenez cela?
Quant à vos références sur l'Eglise ou sur mes prédécesseurs, je ne les comprends pas, pouvez vous être plus clair?
Au sujet du saigneur, ce jeu de mot ne vous grandit pas et souligne plutôt de la bétise, car si vous contestez la divinité de Jésus, cela veut dire que c'est un homme avec tout ce qui est ordinaire (mais même si ce n'était qu'un homme; sa vie, son destin atteste alors qu'il a été en fait un homme peu ordinaire, voire exceptionnel), qui a été crucifié, alors pourquoi qualifier cet homme de saigneur, alors qu'il n'a été qu'une victime voulant peut être simplement libèrer son peuple du joug romain, ou/et revendiquer la royauté davidique...en quoi est il saigneur? moi je vois plutôt une victime, un libèrateur trahit par l'un des siens et son peuple, le seul sang versé n'a été que le sien. tout le reste n'est que récupération, si vous êtes intellectuellement hônnete vous reconnaitrez au moins cela Jésus victime et Jésus récupéré par une nouvelle religion (à l'époque).
Quant à mes idées allez vous nier l'existence dans l'histoire et aujourd'hui d'Etats totalitaires athées ayant du sang sur les "mains"? Je ne prétends pas que l'athéisme engendre forcément le fascisme ou le communisme le plus sanguinaire mais l'absence de Dieu y contribue fortement hélas. En tout cas un Etat où Dieu est au pouvoir (théocratie)sans opposition possible comme dans certains pays islamistes actuellement ou un Etat où Dieu est formellement interdit (sous peine de sanctions) comme ce le serait dans une dictature athée, je ne vois pas où il y aurait une différence?! La pensée unique qu'elle soit athée ou religieuse conduit au totalitarisme, réfléchissez bien à cela Monsieur Ravachol. Quant à Adolph, oui j'affirme que cet homme était bien le plus grand manipulateur de tous les temps et qu'il a su manipuler et son peuple et les croyants et les politiciens de son époque... et que son seul but était de singer la religion catholique, car il en admirait l'organisation et son fonctionnement mais il détestait ce concurrent et ces croyances à l'opposé de ses propres idées, son seul but a d'abord été de manipuler les croyants pour mieux les controler, il a fait de même pour les démocraties, les communistes (pacte germano-soviétique)... qu'il détestait tout autant. Le nazisme comme le communisme sont pour moi l'expression d'athéismes qui ont mal tourné, porté au paroxisme de la haine et de la bétise la plus détestable.
Les Evangiles ne nous apprennent pas cela mais tout le contraire!
Qui vous a dit que j'étais croyant?
(Hervé / 21/09/04 - 14h51)


Réponse à Hervé

Je n'ai peut-être rien compris à Hitler comme tu le dis, mais toi tu n'as manifestement rien compris à l'athéisme. Alors je te renverrais à mon tour te renseigner plus en profondeur. Car qualifier d'athées des individus qui ont exacerbé le culte de la personnalité révèle une méconnaissance totale de ce qu'est l'athéisme. A moins que tu ne sois dans la lignée de tes prédécesseurs, cléricaux de tous poils, et que tu ne déformes l'histoire pour lui faire servir ton idéologie scabreuse.
Extrait de ton texte:
>Quant à Enrico Riboni qui n'est pas plus historien mais anarchiste ...

Je relève là une autre preuve de ta partialité, d'après toi un anarchiste ne peut pas faire un historien honnête, et d'après quels critères S.T.P. ? Les tiens propres j'imagine ou bien ceux de ta sainte église !!!
Que ton sAigneur nous lâche la jambe.
(Ravachol / 17/09/04 - 21h36)



Le nazisme et le marxisme-communisme sont bel et bien des idéologies de morts, de haines et sont la résultante d'une pensée athée. Le fait est historique et le nier ne vous grandit pas, faites donc votre méa culpa comme nos Papes ont commencé à le faire pour les crimes de l'Eglise (lire à ce sujet le livre de Luigi Accatoli ; "Quand le pape demande pardon" chez albin michel.
Qui peut de nos jours nier que Marx, Lénine, Staline, polpote, Mao, Nietzsche et Hitler étaient croyants! non ils étaient bel et bien athées, la religion c'est tout ce qu'ils détestaient! Lénine voyait dans "la religion" "ce qu'il y a de plus répugnant au monde" (je rappelle que la religion est le fait de croire en un Dieu, croire en le PC ou en le nazisme, ou en l'armée, ou au vin ou,... ce n'est pas croire en Dieu, ainsi vous vous trompez, et vos soi disant "faux athéismes" sont de vrais athéismes et n'ont aucun rapport avec une religion!
Lénine et Staline ont lu Marx et Hitler a lu Nietzsche et a mis en pratique son nihilisme et sa vision du Surhomme!
Quant à Luigi Cascioli, avez vous lu seulement son livre? car il est en vente sur Internet la belle affaire! l'avez vous commandé pour en faire la pub? aucun historien sérieux ne met en doute l'existence du Christ et le mythisme de Cascioli, ce prêtre défroqué ne repose sur rien de nouveau. Quant à Enrico Riboni qui n'est pas plus historien mais anarchiste et qui lui aussi vend ses livres sur internet, il n'a rien compris à Hitler (pas plus que Ravachol d'ailleurs)et au nazisme, l'a t'il lu au moins Mein Kampf? non il cite des phrases sorties de leur contexte, Hitler ne roulaient certainement pas pour le pape et détestait les chrétiens, les juifs et tous les croyants, je vous citerais Mein Kampf la prochaine fois!
Que le Seigneur soit avec vous
(Hervé / 14/09/04 - 21h51)


Pour (H3000 07/09/04 - 19h30)
Désolé de te contredire mais Hitler se définissait lui-même comme catholique.
Des preuves ? voir ici http://www.lemanlake.com/french/moralite_missionnaires_2.htm
Quand à Staline, il s'est bouffé des années de séminaire et curieusement le régime stalinien commet le même genre de méfaits que les [X...X] cléricaux.
Des preuves ? voir ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Staline
Où est l'athéisme dans tout cela ?
(Ravachol / 10/09/04 - 22h32)


Les crimes de Staline et d'Hitler n'ont rien à voir avec l'athéisme. Ils sont le fait de deux mégalomanes paranoïaques et d'idéologies barbares, le stalinisme et le nazisme. Le culte de la personnalité a, chez eux, toutes les caractéristiques d'une religion.
L'athéisme n'est que le fait de dire que l'on ne croit pas en Dieu et ne defend aucune idéologie politique.
(atheisme.free.fr / 08/09/04 - 07h56)



je lis le site de Luigi Cascioli, je ne comprends pas comment il a fait pour être prêtre toutes ces années étant donné son manque de foi et son opposition radicale au Vatican. Je crois qu'il est motivé par la passion plus que
par la raison. je ne comprends pas son parcours, l'a t'on forcé pour être prêtre? ..bizarre!
Je m'attendais à des preuves véritables et non pas à des interprétations ou témoignages, lectures d'écrivains anticléricaux anciens, ces arguments sont donc anciens rien de bien nouveau alors.
et puis tous ces crimes de ces papes et de l'Eglise! oui bien sûr et tous ces crimes de Staline et d'Hitler alors?
égalité matche nul!!!

le nazisme, le communisme, le raëlisme, le star système etc : des nouvelles religions? et puis quoi encore?
vous plaisantez ou quoi?
Hitler était athée (Thor, Wotan? et pourquoi pas aussi Horus ou Zeus?), Staline et Lénine étaient athées... tous
les régimes totalitaires étaient athées, ce qui vous gènent c'est que çà sali votre belle idée.
et oui va falloir accepter cela, les athées ne sont pas les beaux princes blancs et sans reproches que l'on essaie de nous faire croire ici! l'idée athée a engendré des millions de morts!
(H3000 07/09/04 - 19h30)


C'est tout aussi facile de dire qu'il existe sans en amener les preuves ;-p
Encore une fois, c'est un non sens total que de vouloir prouver l'inexistance de quelque chose.
Par contre si toi tu l'as dejà rencontré en personne peut-être pourrais-tu nous en relater les circonstances, ainsi tu nous ferais bien rigoler 5 minutes ;-)
Merci d'avance.
Pfff, fais chaud ici !!!
(Ravachol / 11/09/04 - 08h52)


Bonjour,
Pourrez vous me donnez des preuves que le diable n'existe pas, car c'est facile de dire qu'il n'existe pas. Répondez moi vite, s'il vous plait.
(Anonyme / 07/09/04 - 18h16)


Pourriez-vous préciser qui est intervenu à la radio. Ce n'est pas le webmestre de atheisme.free.fr
(atheisme.free.fr / 07/09/04 - 07h52)



A propos d'un cours sur Montaigne à la radio récemment : vous avez affirmé (de mémoire) que l'Eglise avait déclaré que la femme n'avait pas d'âme. Il est regrettable, selon moi, qu'un homme comme vous, parlant en public et bénéficiant par la force des choses d'une certaine crédibilité, répète une telle contre vérité. c'est de l'ordre de la rumeur et une rumeur est déjà bien assez regrettable lorsqu'elle est répétée à satiété par n'importe qui. Mais, après tout, libre à chacun d'exercer son esprit critique à l'égard des "racontars". Mais on attend de quelqu'un comme vous plus de rigueur. Personnellement j'en ai marre d'entendre mes élèves (je suis professeur d'histoire)répéter avec conviction "qu'autrefois les femmes ne travaillaient pas" et tant d'autres erreurs impossibles à corriger. C'est comme l'incontournable citation de Malraux "le 21 ème siècle sera religieux...." dont personne n'a jamais pu me dire d'où elle sortait.
A propos de rigueur, peut-être je me trompe j'attends que l'on me donne toutes les références prouvant que l'Eglise catholique a seulement posé la question de savoir si la femme avait ou pas une âme. Dans la négative, le dossier de l'Eglise à l'égard des femmes est suffisamment lourd, point n'est besoin d'y ajouter du vent.
(cb / 06/09/04 - 18h01)


>>>   Suite du livre d'or et de cendres


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Votre espace   Début Livre d'or      Haut de page   Contactcontact Copyright ©