Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Votre espace Livre d'or > 1er trim. 2003


Livre d'or et de cendres

1er trimestre 2003



>>>   Début du livre d'or et de cendres      



Vos textes sont en rouge foncé, ceux de atheisme.free.fr en noir.
Une ligne horizontale partielle
signifie que le texte de haut répond à celui du bas.

Merci de m'avoir signalé ces articles.
Je n'y ai rien trouvé d'extraordinaire. En fait, les titres des articles se veulent accrocheurs, mais à la lecture, on reste sur sa faim (pour ceux qui ont faim de Dieu ou de spiritualité). En général, la conclusion des articles tempère l'enthousiasme de certains chercheurs en quête de Dieu.
Voici un exemple d'une de ces conclusions:
"Fonder une foi sur les insuffisances de la science actuelle, c'est laisser les croyants avec rien de plus qu'un Dieu des lacunes […]
La solution raisonnable, même si elle est ennuyeuse, c'est de s'en tenir à l'idée que la science et la religion sont des sphères de compréhension bien différentes et qu'il est faux de chercher à expliquer ou à réfuter l'une par l'autre."
(article de ''New scientist'')
Dans un pays où la foi en Dieu fait partie intégrante du conformisme et où elle constitue un certificat de civisme et donc la condition sine qua non de toute réussite sociale, certains chercheurs américains, peuvent avoir tendance à rajouter à leur recherche de la connaissance, celle de la quête de Dieu. Malheureusement pour lui, Dieu, qui jadis trônait sur son nuage au-dessus de la Terre, a été repoussé par la science aux confins de l'univers, voire dans une autre dimension que la nôtre.
Pour résumer, cette citation de Max Nordeau:
"Dieu est le nom que depuis le début des temps jusqu'à nos jours les hommes ont donné à leur ignorance."
(atheisme.free.fr / 26 mars 2003) Voir la page La science et Dieu



Objet : Courrier international
Bonjour,
Que pensez-vous du dernier reportage du journal "courrier international" : Dieu : une hypothèse pour la science ?
A bientôt
(22 mars 2003)


Nous n'imaginions pas trouver un site qui reflète et exprime exactement ce que nous pensons.

Nous ajouterons que Dieu a été inventé par quelques malins pour dominer et profiter des crédules et ignorants et que malheureusement cela se perpétue.
(16 mars 2003)


Objet: Témoignage ultra court!...
J'ai été une compagne cachée de prêtre...sans moi-même appartenir à une religion.
Le paragraphe sur les prêtres premières victimes de l'église et analyse psychologique, me semble assez juste.
Cordialement.
(13 mars 2003)


Evolution: Je ne vois pas quelle étude il s'agit. Cependant il est vrai que l'homme ne dépend pas du singe, mais d'un autre primate aujourd'hui disparu. Mais Dieu, lui, descend bien de l'homme, faute de vouloir descendre de son nuage.

Les deux livres dont je vous ai parlé sont peut-être un peu ardus pour être conseillés.

En voici d'autres plus abordables:
Lettre ouverte aux culs-bénits de François Cavanna
Présentation de la philosophie d'André Comte-Sponville (chapitre athéisme)
Karim mon frère ex-intégriste terroriste de Samia Labidi (je ne l'ai pas lu)

...et pourquoi pas "Les versets sataniques" de Salman Rushdie !!!!
(que je n'ai pas lu non plu)
(atheisme.free.fr / 7 mars 2003)



Objet : Re: cool le site !
Bonjour,
Aujourd'hui j'ai longuement discuté avec un musulman sur l'existence de Dieu
J'ai bien abordé le sujet avec des d'explications psychologiques, scientifiques, évolution Darwinienne...

Bref, il me parlait tout le temps du coran.

Aussi, vu que je lui parlait tous le temps de la science, m'a t-il dit qu'ils y avaient des explications scientifiques dans le coran.
Je lui ai demandé qu'il me ramène des preuves et il m'a dis qu'il me ramènerait des versets, j'attends...

Aussi, il m'a dis que l'homme de descendait pas du singe. Il m'a dis qu'avec le génome humain … des scientifiques ont démontré que l'homme ne descendait pas du singe… je vois pas de quoi il parlait.
Il a dis que l'évolution Darwinienne, c'était faux et démontré depuis quelques années.

Je lui ai demandé les textes car je ne comprends pas de quoi il parlait ?
De quel explication scientifique parlent-ils ? vous savez ?

Aussi, il va me ramener des versets du coran alors je vais moi aussi lui conseiller de la littérature.
Je vais lui proposer de lire les 2 livres que vous m'avez indiqué (celui de Freud et de P. Boyer)
Suggérez-vous que je lui en propose d'autres?
(4 mars 2003)


Vous avez raison, il y a pire que le catholicisme, de nos jours, mais cela n'a pas toujours été le cas.
Etant né dans un milieu catholique et ayant subit le baptême et le catéchisme, il m'est plus facile d'en parler, surtout de manière humoristique, car je le connais mieux.
Je parlerai des autres religions sur mon site dans quelques temps.

Par ailleurs, je ne suis pas sûr qu'une religion soit pire qu'une autre, c'est surtout que les hommes en font.

PS: je n'ai pas compris pourquoi je pourrais paraître satanique.
(atheisme.free.fr / 3 mars 2003)



Objet : Re: cool le site ! heuu ??????
Je trouve votre site très intéressant, j'y partage les idées.
Mais il y a un point noir :
On comprend bien que vous n'adhérer a aucune religion mais vous focaliser trop sur les catholiques !
Y'a pas que les catho dans le monde quand même.
Je pense qu'aujourd'hui la bête noire des plus rationalistes d'entre nous c'est l'islam.
On ne vous voit pas citer l'islam dans votre site mais que des références au christianisme.
Quand on voit aujourd'hui ce qu'impose l'islam dans le monde avec la Charria, le terrorisme (aussi bien physique qu'intellectuel), la djihad, le nationalisme islamiste, le machisme islamiste, le fanatisme... bref, vous ne prenez pas les bons exemples.
C'est facile de prendre les plus faibles aux dépourvus.
J'ai l'image d'un prêtre qui ne vous fera jamais rien mais un imam, j'en suis pas si sûr; s'il lance une Fatoua contre vous... :-)
En faite, c'est agaçant de voir toujours les anti-religieux s'en prendre au catho. C'est légitime mais je pense qu'a l'heure actuelle, ce n'est pas cela qu'il faut dénoncé. Il y a des priorités.
Je vous conseils donc de faire une rubrique Special Islam dénonçant tous ce que j'ai cité plus haut qui constitue selon moi, la plus grande absurdité qui n'est jamais existé depuis les temps anciens. (j'exagère un peu..)
Bye

PS : Au fait, vous ne parler pas des juifs aussi, ni des autres...
Pourtant, c'est à peu près basé sur le même principe d'idées.
Aussi, je pense que certains pourraient croire que vous êtes sataniste.
(24 février 2003)


Dans une discussion sur l'existence de Dieu, celui qui défend la position du non-croyant est souvent en situation délicate s'il cherche à démontrer que Dieu n'existe pas.
En effet, il est quasiment impossible de démontrer que quelque chose de surnaturelle et qui n'interagit pas avec le monde réelle, n'existe pas.

La meilleure solution est de demander aux croyants de prouver que Dieu existe, avec des preuves, des vraies, pas du genre : "c'est écrit dans un livre vieux de plus de 1000 ans".
L'athée n'a pas à prouver que Dieu n'existe pas. C'est aux croyants de prouver le contraire
S'ils n'en sont pas convaincu, dites leur que vous croyez en la licorne bleue qui se promène de planètes en planètes, et demandez leur de vous prouver qu'elle n'existe pas.

On peut aussi repousser les croyants dans leurs retranchements en leur demandant de définir précisément ce que c'est que Dieu.
(atheisme.free.fr / 3 mars 2003)



Objet : Argumentation
Des fois, je discute avec des croyants (souvent des musulmans)
Ils veulent me convaincre que dieu existe....
J'ai des arguments et plein d'idée mais je ne sais pas bien leur expliquer.
En ce qui vous concerne, que dites-vous aux gens croyants lorsque vous menez des discussions de cela avec eux ?
Quels sont les meilleurs arguments à tenir ?
Moi je leur parle de la science, de la psychologie, la psychanalyse... mais c'est vrai que des fois je n'ai pas forcement les connaissances pour bien le faire.
Et c'est souvent a celui qui a la meilleur rhétorique qui pense ensuite avoir justifié son mode pensée.
Avez des vous conseils a me donner pour ce genre de discussion ?
Des fois, on apprend des choses avec le croyant mais des fois, je me dis "Est-ce que ca en vaut bien la peine " sachant que ca ne remettra rien en cause avec celui a qui on parle puis qu'il est souvent borné j'ai remarqué.
(24 février 2003)


Je pense que le livre "Et l'homme créa les dieux" de Pascal Boyer pourrait apporter des réponses à vos questions. Contrairement à ce que je pensais aussi, la croyance en des dieux n'est pas directement liée à la peur de la mort. C'est un phénomène beaucoup plus complexe. Mais, c'est sûr, dans cette approche multiforme (ethnographique, science du cerveau et évolution darwinienne), c'est bien l'homme qui a créé les dieux et non l'inverse.

En ce qui concerne le psychique, je vous conseille "L'avenir d'une illusion" de Sigmund Freud qui explique à quel besoin psychologique répond la religion et la notion de Dieu.
(atheisme.free.fr / 24 février 2003)



Objet : Cool le site !
Moi je pense que les religions ont été purement inventé de A à Z. Tout inventé, rien de réel !
C'était dans leur tête et maintenant, des milliards de gens croient à cela.
Ils ont vraiment bien réussi leur coup !
Peut-être que ceux qui ont écrit tous les textes religieux étaient schizo, anxieux.
Certains étaient névrosés, d'autres peut être manipulateurs.
Quand je pense que si ça se trouve, ceux qui ont écrit la bible, le coran... c'étaient des gens complètement fou à lier.
Si ça se trouve, les religions sont issues de personne qui avaient des problèmes psychologiques à l'époque, ça existaient aussi.
Ils ont tout inventé comme quelqu'un qui écrirait un conte.
Aussi, sans doute qu'à cette époque, l'espérance de vie n'excédait pas la trentaine.
Ils avaient peur de la mort, ça c'est sur.
Depuis la nuit des temps, nous ne voulons pas admettre que lorsqu'on est mort, notre corps n'est plus, notre cerveau ne fonctionne plus...
Physiquement, on ne réfléchit plus. On n'a plus conscience de rien
Je pense que lorsqu'on est mort, on ne s'en rend même pas compte puisque notre cerveau ne pense plus..
La mort, c'est la mort du cerveau, de la pensée, de la conscience.
Je n'ai pas encore tout lu sur votre site mais je crois que vous ne parlez pas souvent de la mort
Qu'en pensez vous?
Connaissez vous des textes basées sur des explications psychiques ?
Je voulais savoir ce qu'il a été écrit dans les textes de psychologie, de psychanalyse a ce sujet ?

En effet, je pense que lorsqu'une personne ressent le sentiment de la foi, ça s'explique psychanalytiquement.
Je pense que la peur de la mort est liée au phénomène de la croyance en dieu, on a l'impression que quelque chose existe mais c'est pour ce rassurer, ça permet de donner un sens a sa vie mais en réalité, tous cela n'existe pas.
On se crée une pensée abstraite, imaginaire. Bref, y'a plein de théorie de psychanalyse qui doivent expliquer tout cela à mon avis, non ?

A part votre site, connaissez vous des adresses de site Internet qui parle de toutes ces questions métaphysiques avec des explications rationnelles et surtout psychologique ?

Psychologiquement, qu'est ce qui fait qu'une personne va croire en dieu ou pas ?

Aussi, je pense qu'il faut remonter au tous début et analyser l'état psychique des personnes qui ont écrit tous c'est textes religieux. En tous cas, on ne peut pas leur reprocher leur manque d'imagination...
(19 février)


Objet : Dieu
"Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens !"
... et ce dieu n'a même pas eu la correction élémentaire de rendre à la vie tous ceux qui n'étaient pas des siens...
(24 février 2003)


Ce site m'a beaucoup plu et tout ce qui peut fustiger la crédulité me ravit au plus haut point... cela fait un peu plus de cinquante ans que ça dure....
Je considère les religions comme les plus sinistres inventions humaines, plus dangereuses que la bombe nucléaire, elles ont fait beaucoup plus de victimes depuis leur origine et sont en passe d'en faire encore beaucoup.
Mon athéisme est un peu à part et plutôt humble, loin de me prendre la tête pour savoir si une entité quelconque existe ou non, je m'en fous complètement de même que les fourmis de mon jardin s'en foutent complètement de savoir si G.W.BUSH existe ou pas. Pour faire simple, je dirai que la notion de dieu (x) m' est complètement étrangère pour ne pas dire étrange., alors se prendre la tête pour ça, c' est vraiment perdre son temps en affirmations sans fondements luttant contre d' autres affirmations sans fondements , mieux vaut ignorer les querelles... par contre il est difficile de rester de marbre devant l' idiotie congénitale et la débilité mentale dont font preuve à mon sens les "crédules" des différentes sectes plus ou moins importantes et reconnues.
Difficile également d'ignorer la "non humanité" de tout ce qui a jalonné l'histoire des religions, guerres, massacres, hypocrisies, escroqueries intellectuelles, mensonges... j'en oublie sûrement quelques autres.
Une chose cependant me réjouit, heureusement que les frères GRIMM n'ont pas vécu quelques siècles auparavant ...sinon à quoi serions nous censés croire aujourd'hui?
Bien cordialement ce 2 Février de l'an 2104 après J.C (1)

(1) J.C = Jules César, lui au moins on est à peu près sur qu'il a existé...
(2 février 2003)


Objet : Excellent !
Excellent, ton site est excellent !
Je suis partagée entre le fou rire et la colère mais je dois dire que tu m'impressionnes. Quelle audace ! C'est admirable.

Je suis moi aussi athée, et pourvue de toutes les joyeuses qualités que tu attribues aux gens auxquels s'adresse ton site.

Je suis d'accord avec toi sur le fait que Dieu et la religion sont de vastes escroqueries (qui rapportent reconnaissons-le, chacun son business).

Je suis bien contente de trouver enfin quelqu'un qui pense comme moi. Cela dit, je n'ai pas autant de verbe que toi aussi je m'abstiens de faire une page sur le sujet qui resterait, somme toute, sans saveur aucune.
Et puis tu fais ça tellement bien !

Je remarque, au risque d'être langue de vipère, mais qu'importe - qui me jugera ? -,
je remarque donc que nombre de fervents adeptes de religion (catholique, musulmane, bouddhistes et divers...) se retranchent derrière leurs préceptes pour fuir leur responsabilités ou être méchants puisque après une douloureuse confession bien humiliante... quoi que... (bref, je m'égare) ils se sentent frais comme une rose et prêts à recommencer les pires infamies. J'en veux pour exemple, entre autres, ces messieurs Hitler, Ben Ladden, et compagnie sans compter l'instite de ma fille qui est une véritable punaise...

Je viens donc rendre hommage à ton discours et à ton travail car non content de dire tout haut ce que je pense moyennement haut - car je me croyais seule jusqu'à aujourd'hui - tu confortes par tes mots ma conviction profonde : la paix dans le monde est une question de bon sens et de respect mutuel et n'a AB-SO-LU-MENT rien à voir avec un quelconque Dieu, Allah, Tartempion ou appelez-le comme il vous plaira ;
mais en plus je suis satisfaite (quelle prétention diras -tu sans doute) de trouver un site propre, lisible, écrit en bon français et navigable sans petit sac kraft réservé à l'usage qu'on lui connaît. On respecte, forcément. Gloire au Webmaster !

Merci donc, pour tout ceci et pour tout cela.

Dommage que tu n'aies pas installé de forum, je serais curieuse de voir le résultat. Il pourrait y avoir du sport !
Dommage également que tu n'aies pas de livre d'or, je me serais fait un plaisir d'y écrire tout ça.
(20 janvier 2003)


Une précision, signalée par Tellaire (26/02/05) : la citation "Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre..." est de Guillaume d'Orange.
(atheisme.free.fr / 27/02/05)



Objet : Personnel et confidentiel
"Dieu a créé l'Homme à son image ",
… et ce dernier le lui rend bien. (Cette seconde partie est de moi)
La proposition est réversible.
"Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer " Coubertin
Alors, persévérez ! Qui sait ce que vous trouverez…
Je cherche aussi de mon côté.

Bon courage ;-)
(16 janvier 2003)


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Votre espace   Début Livre d'or      Haut de page   Contactcontact Copyright ©