Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse > Eglise catholique : France > Cardinal Lustiger


La mort du cardinal Lustiger

Revue de presse


En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le


Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Le président star (La Mare aux Canards)
Le Canard Enchaîné – 15 août 2007 (30 lignes)

A propos l'allée-retour de Nicolas Sarkosy de son lieu de vacances à l'enterrement du cardinal Lustiger et qui a volé la vedette au premier ministre François Fillon. Le président, après trois jours de réflexion, s'est décidé à y participer et a déclaré à ses proches : "Si je n'y étais pas allé, on aurait pu me le reprocher. En revanche, en y allant, j'étais sûr que le message serait reçu 5 sur 5, en dépit des critiques de quelques organisations dont la majorité des français se foutent." (... d'autant plus qu'elles ne sont pas répercutées par les grands médias).


Lustiger ou l'intelligence de la foi, par Jean-Luc Marion (Jean-Luc Marion)
Le Monde – 12 août 2007 (1/4 de page)

Jean-Luc Marion est philosophe, professeur à l'université de Paris-IV Sorbonne et à l'université de Chicago.
Eloge réservé à ceux qui ont un minimum d'intelligence de la foi.


La France dit adieu à Mgr Lustiger
France soir – 11 août 2007


A Notre-Dame, le kaddish et la terre du mont des Oliviers (Mathilde la Bardonnie)
Libération – 11 août 2007 (1/6 de page)

" Mgr Lustiger a été inhumé vendredi à Paris sous le chœur de la cathédrale. Une cérémonie qui a laissé place à la lecture de la prière juive des morts."


Sarkozy nationalise l'hommage à Lustiger (Charles Jaigu)
Le Figaro – 10 août 2007 (1/10 de page)

"En interrompant ses vacances, le chef de l'État veut marquer son estime pour les catholiques."
Extrait : "selon l'adage, "Paris vaut bien une messe", et Nicolas Sarkozy a jugé qu'il ne pouvait pas ne pas être présent pour les funérailles du cardinal le plus connu des Français. "Il a jugé que son absence était incompatible avec le rôle qu'il entend jouer vis-à-vis des religions en France, et notamment des catholiques", croit savoir un ministre du gouvernement qui s'est entretenu récemment avec lui au téléphone."


Hommage à un guetteur de "la lumière de l'origine" (Maurice-Ruben Hayoun)
Le Figaro – 7 août 2007 (1/4 de page)

Maurice-Ruben Hayoun est philosophe et écrivain.
Début de l'article : "La disparition du cardinal Jean-Marie (né Aaron) Lustiger, ancien archevêque de Paris, ne laissera personne indifférent. Que l'on ait approuvé ou, au contraire, condamné son itinéraire spirituel, cet homme, animé d'une foi absolument sincère, méritait notre respect." [...]


Paris sonne le glas pour le cardinal Lustiger (Sophie de Ravinel)
Le Figaro – 7 août 2007 (1/8 de page)

Début de l'article : "Les obsèques de Jean-Marie Lustiger, ancien archevêque de Paris décédé dimanche, se tiendront vendredi à Notre-Dame, où une première messe d'hommage a été célébrée hier soir. Un kaddish, la prière juive du deuil, sera lu sur le parvis de la cathédrale." [...]


Jean-Marie Lustiger, archevêque engagé (Antoine Aubert)
L'Humanité – 7 août 2007 (1/4 de page)

"Très liée à Jean-Paul II, l’homme de foi, figure emblématique du catholicisme français, est mort dimanche des suites d’un cancer."
Extraits : "L’avènement du jeune pape Jean-Paul II en 1978 est un tournant dans sa vie. Le 8 décembre 1979, il est fait évêque d’Orléans. Ses relations avec les fidèles sont cependant tendues, tout comme ses rapports avec les autres évêques français qui le jugent trop autoritaire. Quinze mois plus tard, le souverain pontife le nomme archevêque de Paris, avant de le créer cardinal le 2 février 1983.

Jean-Marie Lustiger devient un intime du pape, avec qui il partage la même vision de la société : un Occident qui court à sa perte en se détournant de la foi chrétienne. Ils luttent avec acharnement contre le communisme et se montrent conservateurs face aux questions de la sexualité des prêtres, de l’homosexualité ou de l’avortement. Bien que se déclarant apolitique, le cardinal prend part activement au combat, en 1984, contre la loi Savary instaurant un grand service public de l’éducation."
[...]


Télégramme de Benoît XVI à Mgr Vingt-Trois après le décès de Mgr Lustiger (source vatican.ca)
La Croix – 6 août 2007 (1/10 de page)


Communiqué de Nicolas Sarkozy après le décès de Mgr Jean-Marie Lustiger (source : Elysée)
La Croix – 6 août 2007 (1/10 de page)

"Le président de la République, Nicolas Sarkozy, a fait part dimanche 5 août de sa "tristesse" à l'annonce de la mort du cardinal Lustiger et salué en lui "une grande figure de la vie spirituelle, morale, intellectuelle et naturellement religieuse de notre pays"." [...]


L'adieu à Jean-Marie Lustiger (Henri Tincq)
Le Monde – 6 août 2007 (1 page)

Eloges, éloges...


Le cardinal Lustiger est mort (par Reuters)
Libération – 5 août 2007 (1/8 de page)

"L'ancien archevêque de Paris, né juif, s'était converti au catholicisme. Proche de Jean-Paul II, il est mort à 80 ans après des années de lutte contre le cancer."
Extraits : "Même s’il avait fait des erreurs, comme la création de la chaîne de télévision Kto, "devenue une catastrophe financière", selon Odon Vallet, Jean-Marie Lustiger "savait envoûter son auditoire et avait redonné un certain lustre à la cathédrale Notre-Dame-de-Paris"."


Le cardinal Lustiger est mort (Sophie de Ravinel)
Le Figaro – 5 août 2007 (1/2 page)

Début de l'article : "Figure de l'épiscopat français, le cardinal Aaron-Jean-Marie Lustiger est décédé dimanche soir dans l'institut de soins palliatifs où il avait été admis en avril." [...]


>>> Retour à la page Eglise catholique : France de la revue de presse


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©