Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse  >  Judaïsme > 2011

Judaïsme

2011

Revue de presse


En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le


Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Pâque juive : Guéant piétine la laïcité (Tefy Andriamanana)
Marianne2 - 2 juillet 2011

"Le ministre de l'Intérieur a annoncé devant le Crif à Marseille qu'aucun concours officiel ne pourra se tenir durant la Pâque Juive. Comme si les règles communes de la République devaient s'adapter aux croyances de chacun.
On croyait que c'était clair : "La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte", c'est inscrit dans la loi de 1905. Pourtant jeudi soir, devant le Crif de la région PACA à Marseille, Claude Guéant, ministre de l'Intérieur, a visiblement oublié ce principe plus que centenaire.
Dans son discours, il a dit trouvé "opportun que les fêtes juives de Pessah puissent être prises en compte dans le fonctionnement des administrations et des services publics". Ainsi, il a annoncé avoir demandé au ministère de la Fonction Publique de "veiller à ce que les fêtes de Pessah figurent, dès l'an prochain, dans le calendrier des principales fêtes religieuses" afin "que les examens et concours de la République ne se déroulent pas" pendant ces fêtes. Cette année, la Pâque Juive s'est déroulée du 18 au 26 avril.
Et cette mesure est loin d'être symbolique. Une circulaire existe déjà sur les dates des principales fêtes orthodoxes, arméniennes, juives, musulmanes, bouddhistes qui ne sont des jours fériés officiels (qui sont basés sur les fêtes catholiques). Et ce calendrier doit être pris en compte par l'administration pour les autorisations d'absence des fonctionnaires et fixer la date des examens et concours.
Mais jusque là, les dates de la Pâques n'était pas inscrites sur cette liste. Ce qui a posé un problème en avril dernier, lors des concours pour les grandes écoles d'ingénieurs (Mines, Centrale, Supélec.). Médiapart avait alors révélé que des sessions de nuit avaient été alors programmées pour permettre à des étudiants juifs de passer les concours malgré les fêtes de Pessah."
[...]
http://www.marianne2.fr/Paque-juive-Gueant-pietine-la-laicite_a207990.html


L'acteur Russell Crowe critique la circoncision puis s'excuse sur Twitter
L'Express - 12 juin 2011

"L'acteur Russell Crowe s'est excusé vendredi sur le site Twitter pour des propos tenus sur la circoncision, qu'il avait qualifiée de "barbare", ce qui lui avait valu une volée de bois vert de la part d'une revue spécialisée de Hollywood.
La controverse a éclaté lorsque la publication spécialisée Hollywood Reporter s'est fendue du titre "Russell Crowe insulte les juifs", se faisant l'écho de "tweets" échangés entre l'acteur et l'un de ses amis, le réalisateur Eli Roth.
Dans l'un de ces courts messages, Russell Crowe écrivait, selon le Hollywood Reporter: "La circoncision est barbare et stupide. Qui sommes-nous pour corriger la Nature ? Est-il bien vrai que DIEU demande à ce que le prépuce lui soit offert ? Les bébés sont parfaits"."
[...]
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/people/20110611.AFP3998/l-acteur-russell-crowe-critique-la-circoncision-puis-s-excuse-sur-twitter.html


Les juifs orthodoxes dispensés de laïcité aux concours des grandes Ecoles (Guy Sitbon)
Marianne2 - 14 avril 2011

"Comme le concours d'accès aux grandes Ecoles d'ingénieurs tombait en pleine Pâque juive, Nicolas Sarkozy a trouvé la parade : faire pression sur ces mêmes écoles pour qu'elles organisent une deuxième session spécialement pour les juifs orthodoxes. Dès lors, Guy Sitbon pose la question : Encore une sarkozade. Pas de quoi rire. Alerté par un haut fonctionnaire, Laurent Mauduit, sur Mediapart, nous apprend que le président de la République a tout mis en ouvre pour que les concours d'accès aux grandes Ecoles d'ingénieurs (Mines, Ponts, Centrale,etc.) se déroulent cette année en deux temps. D'abord les communs des mortels, ensuite les candidats juifs orthodoxes. Motif : les 21 et 26 avril, jours de concours, tombent pendant la Pâque juive, fériée pour les plus pointilleux des bondieusards.
Problème : on peut être bigot et tricheur. Les étudiants du deuxième collège pourraient se faire communiquer les sujets traités par leurs rivaux douze heures avant eux. Sarkozy, devant qui rien ne résiste, a trouvé la parade. Les intéressés seront séquestrés dans des chambres d'hôtels, privés de toute communication avec l'extérieur, surveillés jusqu'aux toilettes par les matons les plus futés d'Europe. Garantie contre les fraudes ? Peut-être. On peut croire aussi que la ferveur religieuse camoufle une vaste opération de tricherie. Avec le bon dieu, on ne sait jamais. Ne soyons pas chien, accordons à ces jeunes gens le bénéfice de la fatuité, ou celui de la niaiserie, au choix. Mais au président de la République, que lui accorder ? (...)
Un concours pour les uns, un concours pour les autres, ça ressemble à de l'apartheid ou je me trompe. Notre avenir est tout tracé : le développement séparé. Les banthoustans s'annoncent bien."

http://www.marianne2.fr/Les-juifs-orthodoxes-dispenses-de-laicite-aux-concours-des-grandes-Ecoles_a205018.html


>>> Suite de la revue de presse : Judaïsme - 2010

Voir la page d'accueil sur le judaïsme


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©