Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse  >  Europe > 2008

Europe

2008

Revue de presse



En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le

Début de la revue de presse sur l'Europe



Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Célébration "politique" pour les 1 020 ans de l'évangélisation de la Russie et de l'Ukraine
Le Monde - 29 juillet 2008 (1/4 de page)

"Les tensions russo-ukrainiennes se sont déplacées sur le front religieux, lors de la célébration, vendredi 25, samedi 26 et dimanche 27 juillet à Kiev du 1 020e anniversaire de la christianisation de la "Rus", le territoire originel de l'Ukraine et de la Russie d'aujourd'hui. Pour l'occasion, le patriarche russe Alexis II et le patriarche oecuménique de Constantinople Bartholomée Ier ont fait le déplacement. Une visite hautement symbolique dans un pays où la religion orthodoxe, majoritaire, connaît un double schisme depuis l'indépendance de l'Ukraine en 1991.
Le pays compte ainsi trois églises orthodoxes : une sous l'autorité de Moscou, une autre qui relève du patriarcat de Kiev, et une troisième église, "autocéphale", présente essentiellement dans l'ouest du pays. Dans une Ukraine qui tend à s'émanciper de la tutelle russe depuis la "révolution orange" en 2004, la question religieuse rassemble peut-être plus encore que la question linguistique les problématiques liées à l'identité nationale."
[...]
http://www.lemonde.fr/archives/article/2008/07/28/celebration-politique-pour-les-1-020-ans-
de-l-evangelisation-de-la-russie-et-de-l-ukraine_1077875_0.html


La Bible, le Coran et l'Europe (Henri Madelin)
Le Monde – 13 juillet 2008 (1 page)

Henri Madelin est ancien provincial des jésuites et directeur de la revue "Etudes", enseignant à Sciences Po. Propos recueillis par Henri Tinq.
"L'article 16 c du traité de Lisbonne leur ouvre des perspectives nouvelles : "Reconnaissant leur identité et leur contribution spécifique, l'Union maintient un dialogue ouvert, transparent et régulier avec les Eglises et leurs organisations." Cette reconnaissance peut surprendre des esprits chagrins. [...]
Les "esprits chagrins", c'est nous, tous ceux qui ne se reconnaissent pas dans les racines chrétiennes de l'Europe et qui lui préfèrent les racines de la Grèce Antique et de l'Europe des Lumières.
http://www.lemonde.fr/archives/article/2008/07/12/la-bible-le-coran-et-l-europe_1072826_0.html



République Tchèque. Klaus réélu par la grâce de Dieu ? (Klaus Brill)
Courrier International – 7 au 13 février 2008 (1/2 page)

"L’accord-surprise sur la restitution des biens des Eglises pourrait donner un coup de pouce décisif au président sortant.
Le Parlement tchèque débattra prochainement d’un accord historique qui doit poser de nouvelles bases entre l’Eglise et l’Etat, après des décennies de persécutions et de tensions. Le texte, qui a été approuvé fin janvier par le gouvernement et soumis au législateur, prévoit une indemnisation de plusieurs milliards pour la nationalisation des biens de l’Eglise à l’époque du communisme. Les circonstances sont telles que l’adoption du texte est liée à l’élection présidentielle du 8 février [le président tchèque est élu au suffrage indirect par le Parlement].
Le petit parti chrétien-démocrate (KDU-CSL), qui forme le gouvernement avec les Verts (SZ) et le Parti démocratique civique (ODS), joue dans cette affaire un rôle clé. Les chrétiens-démocrates sont proches de l’Eglise catholique et plaident depuis longtemps pour la réconciliation. L’ODS faisait pour sa part preuve de réserve conformément au souhait de la majorité athée de la population."
[...]


Une charte pour les musulmans d'Europe (Alberto D'Argenio / La Repubblica)
Courrier International – 10 au 16 janvier 2008 (2/3 de page)

"Quatre cents associations islamiques signent aujourd'hui à Bruxelles la "Charte des musulmans d'Europe" : pour la première fois, elles parlent d'une seule voix et tracent l'ébauche d'un islam européen, laïc, pragmatique et intégré.
Si s'intégrer pacifiquement dans les sociétés européennes est un devoir, celui de construire des mosquées et de porter les vêtements propres à sa tradition est un droit. Pour la première fois, la société civile musulmane de notre continent essaie de parler d'une seule voix à un vaste auditoire, en rejetant toutes les formes de terrorisme, en essayant de trouver une cohésion entre toutes ses composantes et en s'efforçant de s'expliquer, à elle-même et aux autres."
[...]
Extrait : "Le message est formulé avec une grande clarté : les musulmans croient en "la neutralité de l'Etat", avec un corollaire non négligeable. "Cela signifie agir de manière impartiale avec toutes les religions et leur permettre d'exprimer leurs valeurs et leur credo : c'est pourquoi les musulmans ont le droit de construire des mosquées et des instituts religieux, de pratiquer leur religion dans le cadre de leurs activités de tous les jours, y compris dans leur alimentation et leur habillement." Un principe inviolable, tempéré par l'exhortation à être des "citoyens actifs et productifs" et à "s'intégrer de manière positive", tout en préservant son "identité musulmane", car toute forme d'intégration qui rejette ce postulat "ne sert ni l'intérêt des musulmans ni celui de la société"." […]


>>> Suite de la revue de presse : Europe : 2007



Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©