Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse  >  Europe > 2006

Europe

2006

Revue de presse



En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le

Début de la revue de presse sur l'Europe



Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Les musulmans français sont plus tolérants que leurs voisins européens (Corine Lesnes)
Le Monde - 29 août 2006 (1/6 de page)

Après les émeutes dans les banlieues où le modèle français d'intégration avait été critiqué, une enquête du Pew Research Center (instituts d'opinion réputés des Etats-Unis) montre que "les musulmans de France n'ont pas de leçons d'intégration à recevoir de leurs voisins européens"
72 % des musulmans français ne voient aucun conflit entre la pratique de l'islam et la vie dans une société moderne, alors que la moitié de musulmans britanniques en perçoivent un.
"Appelés à dire ce qui les définit le mieux, de la nationalité ou de la religion, 81 % des musulmans britanniques optent pour la seconde. Les musulmans français sont nettement plus partagés : 42 % choisissent la nationalité et 46 % la religion."
Les musulmans français surprennent car, à 95%, il "ont une opinion favorable des chrétiens et 71 % une bonne opinion des juifs, ce qui fait d'eux une exception : seuls 32 % des musulmans britanniques, 28 % des musulmans espagnols et 38 % des musulmans allemands ont une bonne opinion des juifs."
Ils montrent en outre une "préférence pour l'assimilation" car "78 % d'entre eux estiment que leur communauté souhaite adopter les traditions nationales (contre 41 % en Angleterre et 30 % en Allemagne)".


L'islam européen, version anglaise (Xavier Ternisien)
Le Monde - 11 août 2006 (1/6 de page)

La "conférence des musulmans d'Europe" qui s'est tenue le 2 juillet 2006 à Istanbul s'est déroulée à l'initiative de la diplomatie britannique, même si elle a été officiellement préparée par un comité de diverses personnalités musulmanes.
"Les Britanniques sont soucieux d'améliorer leur image, après leur participation à la guerre en Irak." Cette communication s'adresse également à la communauté musulmane en Grande-Bretagne. Elle vise à montrer que la politique britannique à l'égard du monde musulman ne se résume pas à la question irakienne et que le gouvernement de Sa Majesté considère l'islam avec bienveillance." Cette conférence a permis de mettre en avant les vertus de leur modèle d'intégration, tandis que l'interdiction du voile dans les écoles en France a été perçue comme une "forme de discrimination". (Il s'agit d'une loi sur les signes religieux, quels qu'ils soient, et pas spécifiquement sur le port du voile)
"Dans le cadre du "dialogue des civilisations" et de la lutte contre le terrorisme islamiste, plusieurs pays européens entament un dialogue volontariste avec le monde musulman. En avril, l'Autriche a organisé, à Vienne, une conférence européenne des imams. Les musulmans français étaient quasiment absents des débats. A Istanbul, sous l'impulsion des Britanniques, il a été décidé de créer un "forum des organisations musulmanes à l'échelon européen". Un islam d'Europe est en train de voir le jour."


>>> Suite de la revue de presse : Europe : 2005



Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©