Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Revue de Presse  >  Athéisme > 2013

Athéisme

2013

Revue de presse


En quelques lignes, l'essentiel d'une sélection* d'articles de la presse écrite
(*) L'exhaustivité n'est pas recherchée.
Si un article qui vous paraît important a été omis, signalez-le



Codes couleur :
En noir : synthèse la plus objective possible des articles ou des points paraissant importants.
En rouge foncé : citation ou extrait de l'article. Titre en gras.
En mauve : commentaire ou appréciation particulière de "atheisme.free.fr"


Les croyants moins intelligents que les athées ? Faut-il y croire ? (Charles des Portes)
Marianne - 15 août 2013

"Les croyants seraient-ils moins intelligents que les athées ? C'est du moins ce que rapporte une synthèse de 63 études, réalisées par des chercheurs de l'université de Rochester, et notamment le professeur Miron Zuckerman qui se fonde sur les conclusions de ces 63 travaux entrepris aux États-Unis depuis. 1921.
Résultat des courses : 53 de ces études établiraient une relation négative entre religiosité et intelligence. L'une d'elles analyse les croyances de 1500 personnes surdouées, au QI supérieur à 135, sur toute la durée de leur vie. Selon ses conclusions, ces sujets à fort QI étaient moins nombreux à être croyants que la moyenne nationale. [...]
Trois interprétations de cette curieuse synthèse d'études contradictoires sont tirées par les chercheurs. Premièrement, "les gens intelligents sont moins susceptibles de se conformer et, par conséquent, sont plus à même de résister à des dogmes religieux".
Deuxièmement "les gens intelligents ont tendance à adopter un style de pensée analytique, qui ébranle les croyances religieuses".
Troisièmement, "plusieurs propriétés de la croyance, comme le contrôle compensatoire, l'auto-régulation, l'auto-amélioration, et un attachement solide, sont également conférées par l'intelligence. Les gens intelligents peuvent donc avoir moins besoin de croyances et de pratiques religieuses.""
[...]
http://www.marianne.net/Les-croyants-moins-intelligents-que-les-athees-Faut-il-y-coire_a231229.html


Les athées musulmans sortent de l'ombre (Zineb El Rhazoui)
Charlie Hebdo - 25 juillet 2013

"Ce n'est pas un non-sens. On peut naître sous la bannière de Mahomet mais ne pas croire en Allah. Si, jusque- là, les apostats de l'islam étaient priés de rester discrets, sous peine de mort, en France, ils ont décidé de militer pour leur hérésie.
On ne les entendait jamais. Anathème et terreur sont le lot de ceux qui, nés avec une étiquette de musulmans, décident un jour de ne plus l'être. Après ceux d'Allemagne et d'Angleterre, les renégats de l'islam en France créent leur Conseil pour annoncer au monde leur existence et inciter ceux qui pensent comme eux à faire leur coming out. Le 7 juillet 2013, dans des locaux prêtés par l'association Femmes solidaires, près de trente-cinq musulmans de naissance, et même des convertis déçus, se sont réunis pour revendiquer l'un des droits les plus largement déniés dans le monde musulman : quitter l'islam et continuer à mener une vie normale, voire vivre tout court. Le Conseil des ex-musulmans de France (CEMF) est composé d'athées, de non-croyants, de libres-penseurs, "mais nous avons délibérément choisi l'appellation d'ex-musulmans, pour provoquer, parce que c'est un tabou en soi", expliqua Atika. Ils sont marocains, algériens, tunisiens, français, égyptiens, pakistanais, indiens, palestiniens, syriens... La majorité d'entre eux ont déjà connu le rejet, les menaces de mort, parfois la prison, pour avoir clamé leur athéisme ou simplement critiqué la religion."
[...]
http://www.charliehebdo.fr/news/athees-musulmans-909.html


Etats-Unis : une église pour les athées (Natalia Bourguignon)
Le Point - 24 juin 2013

"En plein coeur de la Bible Belt américaine, un ex-pasteur pentecôtiste réalise des "messes" destinées aux personnes... sans religion.
Dans la petite ville de Bâton-Rouge, en Louisiane, 80 personnes se réunissent tous les dimanches dans l'amphithéâtre d'un hôtel. Ils se rassemblent autour d'une conviction commune, qu'ils défendent avec ardeur. Sur le devant de la scène, un homme habillé en costume cravate, les cheveux brillants plaqués en arrière, guide la cérémonie en chantant et en prononçant des sermons passionnés. Mais attention, il ne s'agit pas là d'un service religieux. Enfin, pas vraiment. Il s'agit en réalité de la première "église athée" des États-Unis. Intitulé "Joie de vivre", le culte est présidé par Jerry DeWitt, un ancien pasteur de l'Eglise pentecôtiste qui se définit aujourd'hui comme athée "pur et dur".
DeWitt dit avoir créé ce projet pour répondre à une demande croissante dans la région. Selon une étude de 2012 du Pew Research Center Study, environ 20 % de la population américaine dit ne pas appartenir à une religion, contre 15 % il y a trois ans."
[...]
http://www.lepoint.fr/insolite/etats-unis-une-eglise-pour-les-athees-24-06-2013-1685386_48.php


Athéisme et spiritualité... (Joël Villain)
Médiapart -– 27 janvier 2013

"Le thème est récurent ici... Il semble qu'il ait une certaine pertinence... Les tenants des monothéismes révélés se sont appropriés l'exclusivité de l'usage du terme spiritualité, comme s'il n'y avait de spiritualité que dans la transcendance, dans la croyance... Sauf que :
-Il existe des philosophies athées, parfois regroupées en religions: Bouddhisme, confucianisme, Taoïsme philosophique en sont des exemples. Citons le Bouddha lui-même : "Ne croyez pas sur la foi des traditions alors même qu'elles sont en honneur depuis de nombreuses générations et en beaucoup d'endroits. Ne croyez pas une chose parce que beaucoup en parlent. Ne croyez pas sur la foi des sages des temps passés. Ne croyez pas ce que vous vous êtes imaginés, pensant qu'un dieu vous l'a inspiré. Ne croyez rien sur la seule autorité de vos maîtres ou des prêtres. Après examen, croyez ce que vous aurez expérimenté vous-même et reconnu raisonnable..."
Un écrivain bouddhiste Taïsen Perusat ajoute: "Tout est vide et cette notion s'étend même à toute idée de Dieu, selon la conception occidentale. Il n'y a rien à quoi on puisse s'attacher puisque tout s'en va, tout glisse, tout change à chaque instant. Alors, avec une telle conception comment le Bouddhisme aurait-il pu imaginer un Dieu?"
[...]
http://blogs.mediapart.fr/blog/joel-villain/270113/atheisme-et-spiritualite


Suite de la revue de presse : Athéisme


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Accueil Revue de presse    Haut de page    Contact   Copyright ©