Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Vos contributions    > "Golgota Picnic"


"Golgota Picnic"

La liberté d'expression menacée


par exhine  -  22/09/2011





Les textes publiés dans Vos contributions (rouge foncé) ne représentent que l'opinion de leurs auteurs.




"Golgota Picnic", pièce écrite et mise en scène par Garcia Rodrigo, auteur argentin iconoclaste, est programmée au théâtre Garonne à Toulouse du 16 au 20 novembre 2011 et au théâtre du rond point à Paris du 08 au 17 décembre. L'oeuvre, déjà jouée à Madrid en janvier 2011, est précédée par sa réputation blasphématoire.

Présentée comme "une vision radicale et troublante, parfois choquante mais toujours pertinente de la société" par le théâtre Garonne qui loue la qualité du texte ainsi que la critique de notre mode de consommation, la pièce "Golgota Picnic" démontre, selon l'artiste que l'iconographie chrétienne est l'image même de la "terreur et de la barbarie".

Le mouvement Civitas, allié traditionnel du front national et de la Fraternité de Saint Pie X fondée par Mgr Lefebvre, est le premier à s'être lancé dans la croisade visant à faire interdire les représentations. Rejoint rapidement dans ce combat par d'autres organisations et groupuscules très en pointe dans la lutte chrétienne, Civitas, rompue aux campagnes anti-ivg et mariage, a lancé des pétitions pour exiger la déprogrammation du spectacle tant décrié.

Toutes les organisations catholiques se sont engagées à la suite l'une de l'autre pour tenter d'influencer les responsables politiques des deux villes organisatrices. Mgr Podvin, porte-parole de la Conférence des Evêques de France (CEF), a lancé un appel à la mobilisation.

La hiérarchie ecclésiastique estime que les pouvoirs publics n'ont pas à subsidier une production qui dénigre un culte. L'alliance générale contre le racisme et pour le respect de l'identité française et chrétienne (AGRIF) a décidé d'introduire une action demandant l'interdiction devant la justice.

Les représentations seront elles maintenues et dans quelles conditions de sécurité ?


exhine



Voir la page d'accueil sur le christianisme




Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Vos contributions    Haut de page    Contactcontact   Copyright ©