Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Vos contributions    > Critiquer les religions > suite


Critiquer les religions !


Dépot de plainte


par Salvatore Pertutti  -  25/03/2007

Voir le début de l'affaire : "Critiquer les religions"



Les textes publiés dans Vos contributions (rouge foncé) ne représentent que l'opinion de leurs auteurs.



Bonjour

Comme vous le savez, le tribunal de Metz considère ma plainte contre un des éditeurs de la Bible et un des éditeurs du Coran irrecevable.
Je conteste cette décision.
J'avais décidé dans un premier temps de saisir le médiateur de la république pour lui exposer les faits, puis le cas échéant de saisir la cour européenne des droits de l'homme.
Or, le délai, pour déposer une requête auprès de l'institution européenne, ne doit pas dépasser 6 mois par rapport à la décision prise par les autorités nationales (en l'occurrence le tribunal de Metz).
Ce délai ne nous permet pas d'exposer les faits auprès du médiateur (il faut compter quasiment un an pour le rencontrer ...).
Nous déposons donc directement une requête auprès de la Cour européenne des droits de l'homme.
Le courrier part lundi 26 mars.

Voici la copie du texte envoyé :

      Madame, monsieur.

      Je formule une requête contre l'état français coupable à mes yeux de violer l'article 1 du protocole N 12 à la convention de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales.

      Cet article stipule que la jouissance de tout droit prévu par la loi doit être assurée, sans discrimination aucune fondée notamment sur le sexe, la race la couleur, la langue, la religion , les opinions politiques ou toutes autres opinions, l'origine nationale ou sociale, l'appartenance à une minorité nationale, la fortune, la naissance ou toutes autres situations.

      Or, l'Etat français laisse en vente libre deux livres (la bible et le coran) qui diffusent des propos sectaires vis à vis des athées et des fornicateurs, propre à créer une discrimination envers ma personne (étant moi même athée et fornicateur).

      Je vis dans un environnement professionnel et social ou je suis confronté chaque jour à de nombreux croyants qui utilisent des passages tirés de ces ouvrages pour faire preuve d'intolérance à mon égard (je suis donc une victime directe).

      Voici quelques passages tirés de ces livres :

      La Bible:

      Le lévitique. chapitre 20. fautes contre la famille.
      "l'homme qui commet l'adultère avec la femme de son prochain devra mourir, lui et sa complice."

      L'ecclésiastique. chapite 12.
      "donne à l'homme pieux (croyant) et ne viens pas en aide au pêcheur (athée)"

      Le Coran:

      sourate IX
      v5 "quand les mois sacrés seront expirés tuez les infidèles (les athées) quelques parts que vous les trouvez!"

      sourate IX
      Déclaration de guerre aux non musulmans.
      v29 "combattez ceux qui ne croient point en Allah ni au dernier jour, qui ne déclarent pas illicite ce qu'Allah et son apôtre (Mahomet) ont déclaré illicite."

      sourate XXIV
      v2. "la fornicatrice et le fornicateur, flagellez chacun d'eux de cent coups de fouet.


      Je souhaite donc que la cour européenne ordonne à la France l' arrêt de la vente de ces ouvrages.


voila pour le texte.

Je ne parle pas volontairement des autres propos sectaire (sexiste, homophobe...) diffusé par la bible et le coran.
En effet le règlement de la cour européenne des droits de l'homme stipule que les personnes peuvent déposer une requête uniquement dans le cas de discriminations les concernant.


Salvatore Pertutti



Voir la page d'accueil sur la justice


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Vos contributions    Haut de page    Contactcontact   Copyright ©