Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion  >  Vos contributions    > Le chrétien avec sa Bible


Et le chrétien arrivera avec sa Bible


par Didier  -  30/11/2007




Les textes publiés dans Vos contributions (rouge foncé) ne représentent que l'opinion de leurs auteurs.




Quelques réponses que j'ai faites faites à des chrétiens sur leur religion illogique.

1 "Dieu s'est manifesté partout, la preuve : la plus simple des religions animistes démontre que tous les hommes cherchent Dieu"
- Exact. C'est donc bien l'homme qui cherche, d'où toutes les religions du monde. Donc si Dieu veut toucher l'homme, il doit passer par la religion ou les religions CQFD.

2 "Il n'y a pas le Dieu de la Bible et les autres, c'est le même partout"
- donc celui qui cherche Dieu n'importe où dans le monde devrait découvrir en principe la même chose. Si je cherche Dieu, il devait se montrer sous son vrai visage. Hors ce n'est pas le cas vu les différences entre les religions.

3 "Toutes les personnes qui parviendront à mener une vie conforme à la parole de Dieu (même sans avoir entendu parler de la Bible) seront vraisemblablement sauvées au même titre que ceux qui ont vécu avec cette foi avant le Messie."
- D'après les dogmes de l'Eglise, si la vraie parole de Dieu, la vérité est entièrement dans la Bible, sans connaître celle-ci, il est impossible d'être "entièrement conforme" à la volonté de Dieu.

Exemple : La Bible interdit la divination, l'homosexualité, le rapport sexuel avant le mariage, préconise la connaissance de Jésus pour être sauvé, reconnaître la croix, etc., etc. (lire les épîtres de Paul). Autant de lois inconnaissables et de façon de vivre pour l'homme, s'il ne lit pas la Bible. Ou alors ils ne seront pas nombreux à tomber "juste" par hasard sans avoir la Bible. Si je ne connais pas le code de la route je fais des infractions. Hors ce n'est pas le cas de ceux qui ont connaissance de la Bible.

4 "Par contre, pour ceux qui ont pu entendre l'évangile : toutes les personnes qui rejettent Jésus, Parole de Dieu faite chair, sont des personnes qui rejettent Dieu lui-même et ses commandements"
- donc admettons que je suis animiste depuis 500 générations sur mon île et qu'un jour un voisin chrétien s'installe à coté de chez moi et qu'un jour il me parle de la Bible, de Jésus et de Judaïsme.
J'aurais donc tout intérêt à admettre le message même si mon fondement personnel m'en empêche. Le jour où il me montre sa Bible, si je décède un peu plus tard et ce après avoir refusé de participer à une de ses réunions ou de lire avec lui ou prier, c'est parti pour l'enfer éternel.
Une question, pourquoi à ce moment là justement YHVW (Jésus/Dieu) ne se montre-t-il pas de manière sonnante et trébuchante "HE ! Ton voisin a la vérité, va vers lui" et pourquoi dans le fond et ça c'est la vraie question, lui qui est tout puissant, devrait-il attendre qu'un voisin chrétien s'installe prés de chez moi et me montre sa Bible, pour que je connaisse enfin la vérité sur lui ??
Ne pouvait-il pas me la faire connaître avant, puisque avant que mon voisin chrétien n'arrive, je cherchais déjà après lui, avec ma religion animiste ???? On tourne en rond ? n'est-ce pas ?

Donc conclusion :
Dieu est partout et l'homme cherche après lui. D'accord.

Donc soit :

- Dieu est dans toutes les religions de toute façon, donc inutile d'évangéliser. Le jugement se fera selon nos cœurs et ce que l'on a fait. (j'y crois)

- Dieu disperse, distille un peu de "sa vérité absolue" partout dans les religions du monde entier mais pas entièrement. (d'où l'animisme et les fausses religions, etc.) Pour que la vérité soit connue, le chrétien arrivera un jour avec sa Bible.

- Dieu voit que l'homme s'embrouille dans l'animisme et la fausse religion, mais ne fait rien, il attend que plus tard un chrétien arrive avec sa Bible.

- Dieu essaye de parler à l'homme à travers l'animisme et la fausse religion mais l'homme refuse de reconnaître entièrement, cela Dieu le savait, lui qui connaît la psychologie humaine ainsi que le passé, le présent et l'avenir mais il ne fait rien pour "pousser". Il n'utilise pas l'animisme pour se manifester dans l'esprit de l'homme. Le chrétien arrivera bien un jour avec sa Bible.

- Dieu réalise, un jour, que parmi toutes les animismes et fausses religions, les hébreux sont les plus proches, donc là il envoie plus de sa "puissance", il se montre même en personne à Moïse... . mais ailleurs dans le monde, il ne fait rien. Il laisse l'animisme, le chrétien arrivera bien un jour avec sa Bible.

-Dieu envoie jésus car il veut absolument se faire connaître universellement de l'homme et le racheter puisque l'homme patauge (animismes et fausses religions qu'il a laissé faire et pharisianisme qui le désespère dans le peuple le plus proche de la vérité, les hébreux). Mais il n'envoie pas Jésus partout, sa manifestation physique n'est pas universelle, elle est encore réservée dans un peuple et se passe en Palestine. Ensuite jésus meurt et Dieu envoie son Saint Esprit pour tout le monde. Mais l'animisme et les fausses religions restent, Dieu ne parle toujours pas au travers les fausses religions et le Saint Esprit n'est pas "tactile". Mais cela ne fait rien, le chrétien arrivera bien un jour avec sa Bible.
(la secte mormone a résolu ce problème en prétendant que Jésus s'est manifesté aussi le même jour aux hébreux échappés par bateau aux Etats-Unis et qui seraient les descendants de la race indienne ??!! N'importe quoi quand on veut prouver quelque chose)

-Dieu envoie Jésus, ils le crucifient (quelle cruauté). Les années passent, jésus est mort depuis 50 ans et son message doit absolument traverser le monde (lourde tâche) car il doit être connu. Heureusement, Paul et cie écrivent sur papier ce qu'ils ont vu et vécu avec tout ce que cela peut avoir comme inconvénients de mauvaises interprétations, de falsifications, de traductions (cela aussi Dieu ne pouvait pas ne pas le savoir, il connaît l'homme). Ils se feront d'ailleurs massacrés, raillés, etc… pourtant Dieu qui veut se faire connaître est toujours avec eux. . Puis vient toute l'histoire que l'on connaît, catholicisme, inquisition, la Bible enfermée non traduite pour le peuple et l'homme toujours plongé dans les fausses religions fussent–elles catholique romaine ou l'animiste. Heureusement le chrétien arrivera bien un jour avec sa Bible.

Ne croyez-vous pas que Dieu tout puissant, omniscient, omniprésent me paraît bien faible et emploie des moyens bien faibles et surtout des moyens humains imparfaits (l'homme et sa Bible) alors qu'il aurait pu parler directement, disons conduire directement de son Saint Esprit, les hommes qui le cherchent depuis tant de millénaires au travers l'animisme et les fausses religions ? Ne croyez vous pas qu'il a beaucoup trop de conclusion "le chrétien arrivera avec sa Bible" qui ramène tout vers vous ? Dieu ne serait-il pas plus puissant que cela ?

Vous allez me répondre que Dieu a sûrement dut conduire des hommes vers ses lois au travers même de l'animisme et avant l'avènement du christianisme. Que ces mêmes hommes, malgré leurs religions, avaient fait naturellement ce que prescrit la loi et qu'ils sont, eux qui n'ont point la loi, une loi pour eux-mêmes ; ils montrent que l'œuvre de la loi est écrite dans leurs cœurs, leur conscience en rendant témoignage, et leurs pensées s'accusant ou se défendant tour à tour.
Qu'il y aura peut être donc des hindous, des bouddhistes au paradis. Mais pas des hindous, des bouddhistes de cette génération-ci, car il y a Internet, suffisamment de Bibles en bibliothèques et d'églises pour que nous connaissions que le christianisme existe. Moi non plus je n'irai pas au paradis, car j'ai eu la chance que vous m'avez mis en garde par votre blog et que je ne vous ai pas écouté, vous …un homme parmi tant d'autres, imparfait et exactement comme moi ( ??!!!)

Alors que Dieu pourrait s'investir directement en moi, dans mon esprit sans passer par vous. Je rajouterai que Dieu a fait l'homme, il aurait pu le faire naître avec ces sentiments de lois imprimées en lui de manière indélébile, on se serait passé de devoir évangéliser. Mais ici on me parlera que cela était ainsi au début et que si nous ne sommes plus ainsi, c'est parce que nous devons supporter et payer l'erreur de nos premiers parents mythiques, Adam et Eve ? Quelle justice !

Ou encore, il aurait pu se montrer à moi et aux autres comme il a fait avec Moïse, mais cela il l'a réservé aux hébreux seulement. C'est "pô juste" dirait un personnage de bande dessinée. Il le fera mais dans la Jérusalem céleste, en esprit, il sera au milieu du peuple. Mais il sera trop tard pour moi puisque je grillerai probablement en enfer pour ne pas avoir suivi l'évangile. Et si Il tient tout en main, il est responsable de tout ce qui se passe ou alors il n'est pas infini et tout puissant.

Paul, avec son légalisme que l'on connaît et qui a fondé vos églises, lui dit bien que les païens sont "inexcusables" voir Romain 1, 20. Les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l'œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables, puisque ayant connu Dieu, ils ne l'ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâce ; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres" (Romains 1 : 18-21). Ils ont connut Dieu en leur manière, l'animisme. Il tenait à Dieu de diriger leurs pensées et leur cœur vers le christianisme et ses lois. Or, ce n'est pas le cas, il faut toujours attendre "le chrétien et sa Bible".

Mais sachant que les hommes qui ont écrit la Bible, n'ont rien voulu laissé au hasard car ils savaient bien que l'homme allait se poser tôt ou tard le raisonnement que j'ai aujourd'hui, j'ai pris ces passages pour exemple. Je vous vois venir.

Encore une fois, nous sommes retombés sur la phrase "le chrétien et sa Bible". Piètre moyen mis soi-disant en œuvre par Dieu pour se faire connaître "en entier et en vérité" et plus en parcelle de vérité animiste ou autres. Alors qu'il est tout puissant, infini et omniscient, là je me répète, je le sais.
De plus, qui mieux que lui connaît la psychologie humaine, la conscience, l'inconscient, le passé, l'avenir, le devenir. Il savait ou aurait dû savoir les déviances de l'homme quand il aura tout mis sur papier. Les traductions, les sectes, les différences, l'église catholique, les témoins de Jéhovah, etc… Dieu parfait, tout puissant utilise un moyen imparfait car c'est bien par celui-ci que l'on arrive à toucher le plus l'homme ? Personne n'est arrivé chez vous, ni je n'ai jamais rencontré personne ayant connaissance de toute ce que Dieu voulait sans avoir ouvert une Bible ? C'est bien cela qui m'inquiète.

Dieu est partout et en tout, il a créé l'homme de ses propres mains (corps physique, âme, esprit, caractère, mental et raisonnement dont j'use pour le moment), il est puissance des puissances, il a tout en main et vous le targuez d'envoyer des pauvres hommes haranguer les foules et essayer de les convaincre de ce que Dieu veut ? "Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné", Marc 16:16. Et on a intérêt apparemment à faire confiance en l'homme et à sa Bible !

Voilà, j'ai tout décortiqué, car c'est ce que je fais avant de me lancer corps et âme dans quelque chose.

Bien à vous.


Didier



Voir la page d'accueil sur le christianisme


Athéisme : l'homme debout. Vivre sans Dieu et sans religion   Vos contributions    Haut de page    Contactcontact   Copyright ©